La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
Maurice GENEVOIX Biographie

FJ. Archer

Magazine

Photos

Amognes

Maurice GENEVOIX (1890 - 1980)

Maurice Genevoix, né à Decize le 29 novembre 1890 au bord de la Loire, gardera sa vie durant, une passion presque charnelle pour ce fleuve qui va imprégner toute son oeuvre.

La Sologne, dont il apercevait la ligne bleutée de sa maison des Vernelles, constituait l'autre royaume où son imagination alla, maintes fois, divaguer.
Son personnage de Raboliot qui lui valut le prix Goncourt en 1925 est devenu indissociable de cette région boisée, mystérieuse et encore préservée...


Sa vie
Son père, Gabriel Genevoix, rencontre en 1889 Camille Balichon, fille d'un épicier en gros de Châteauneuf-sur-Loire.
En 1891, ses parents s'y installent pour reprendre une affaire familiale, un « magasin » réunissant une épicerie et une mercerie.
Son frère René, qui deviendra médecin, naît en 1893.
Alors qu'il n'a que douze ans, sa mère meurt (le 14 mars 1903) d'une attaque d'éclampsie. De cette perte, il gardera une déchirure qui transparaîtra dans plusieurs romans, comme "Fatou Cissé" ou "Un Jour".

Reçu premier du canton au certificat d'études, il devient interne au lycée Pothier à Orléans (Loiret).
Puis il entre pensionnaire au lycée Lakanal à Sceaux, où il est khagneux durant trois années (1908 - 1911) avant d'être admis à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm.
Ses études supérieures ne sont pas moins brillantes, le destinant à une voie d'universitaire et d'enseignant toute tracée puisque en sort Major en 1911.

Ce sera La Grande Guerre qui va interrompre brusquement ce parcours.
Genevoix est au front ; bientôt grièvement blessé le 25 avril 1915 aux Eparges (Meuse) il passera toute la fin du conflit à l'arrière, réformé.
Il retourne à la vie, à la Loire et s'installe "aux Vernelles" à St-Denis-de-L'Hôtel (Loiret) en 1928.
Il tire de cette période plusieurs volumes de souvenirs rassemblés dans "Ceux de quatorze".

Son oeuvre va ensuite bifurquer pour devenir plus régionaliste.
Observateur de la nature et des gens du terroir, fasciné par les paysages de Sologne, il traduit dans ses romans ses émerveillements champestres ; cependant, son image de romancier naturaliste est réductrice, car Maurice Genevoix est d'abord un profond humaniste.

Une part de son oeuvre est consacrée aux animaux, qu'il affectionnait particulièrement.

Elu à l'Académie française en 1946, il en sera secrétaire perpétuel de 1958 à 1973, tout en conscrant une partie de son temps à voyager (Canada en 1945, Afrique noire, Afrique blanche en 1949).

Il finit sa vie le 8 septembre 1980 à Alicante (Espagne).


Son oeuvre
- 1916-1923 : les cinq volumes de "Ceux de 14",
- 1922 : Rémi des Rauches,
- 1925 : Parallèlement, Maurice Genevoix écrit ses premiers romans, dont Raboliot qui obtient le prix Goncourt la même année (l'action se déroule en Sologne, région que l'auteur connaît parfaitement, jusque dans le langage de ses habitants ; il raconte l'histoire d'un braconnier en butte à un petit monde de privilégiés qui, au nom de la loi, traquent en lui un homme libre),
- 1926 : La Boîte à pêche, encore un roman qui a pour cadre le Val de Loire,
- 1931 : Rroû,
- 1936 : Le Jardin dans l'île,
- 1938 : La Dernière Harde,
- 1962 : La Loire, Agnès et les garçons,
- 1969-1971 : Bestiaires ("Tendre bestiaire" et le "Bestiaire enchanté").


Maison de Maurice Genevoix
Ouverte toute l'année, le samedi et le dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Visite pour les groupes sur réservation à la mairie.
45550 - St-Denis-de-l'Hôtel
Tél : 02 38 46 83 40



  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.