La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
COURRIER LECTEURS FORUM CITOYEN des AMOGNES

Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 1551 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 ]

Le 2018-10-17 posté par Un autre pour la route :
Pour ceux qui se souviennent, l'aire d'accueil des gens du voyage situé près du rond point de Saint Eloi a été fermé par l'agglo et la préfecture en 2013 après que des occupants se soient plaints de divers maux : Pollution d'origine inconnue ? Officiellement oui... Vous devinez ce que c'est ? Encore plus fort, devinez qui a payé la dépollution du site... Les contribuables de l'agglo ! Et encore encore plus fort, devinez qui a été payé pour faire ce travail... Une entreprise spécialisée dans le "traitement" de ces déchets... Le pollueur lui même ! Où sont partis ces déchets ? Pas bien loin !

Le 2018-10-16 posté par Scandale :
L'INSERM et la région Auvergne Rhône Alpes ont annoncé mettre fin aux subventions de l'organisme associatif Remera dont la directrice, lanceuse d'alerte, a révélé le scandale sanitaire des enfants mal-formés dans l'Ain. Les six employés de Remera viennent de recevoir leur convocation pour leur entretien de licenciement par la direction des ressources humaines des HCL. Motif officiel : La politique de santé régionale est principalement orientée sur la lutte contre les déserts médicaux et sur la santé.

Le 2018-10-15 posté par Bonarien :
J'espère que cette voie ne sera pas trop boueuse, et que les fossés seront bien entretenus. Si vous avez besoin d'aide pour votre déménagement, n'hésitez pas. Je suis toujours prêt à agir dans l'intérêt général. Tenez moi au courant par la voie qui vous conviendra le mieux...

Le 2018-10-15 posté par jerecelev :
Mr Bonarien ! Le nom vous va si bien ! Je pense qu'à la direction d'EDF, ils vous contacteront directement par voie légale et juridique ! Je ne crois pas que les cancans ne les intéressent beaucoup ! Triste Nièvre !

Le 2018-10-14 posté par Scandale :
Eric Andrieu a décidé de rompre la loi du silence ! L'euro-député socialiste, qui préside depuis quelques mois à Bruxelles une commission d'enquête sur les pesticides, affirme être victime de pressions et d'intimidations de la part de l'industrie agro-chimique. Des propositions de rendez vous confidentiels, des coups de fils inquiétants, ou encore son propre ordinateur qui renvoie automatiquement à la poubelle des mails dans lesquels apparaît le mot "cancer". Eric Andrieu : "Mon assistant reçoit des appels ou lui demande des nouvelles de sa famille !" Depuis qu'il préside à Bruxelles une commission d'enquête parlementaire sur les procédures d'homologation des pesticides, l'euro-député socialiste du sud-ouest, Eric Andrieu, affirme faire l'objet de fortes pressions et de tentatives d'intimidation, sur lui et son entourage.

Le 2018-10-14 posté par Bonarien :
Jerecelev, alors vous, vous êtes un bon, un très bon, vous faites quoi mercredi soir prochain, j'organise un dîner avec des amis ! D'abord retournez apprendre à lire et à comprendre ce que vous lisez. Puis après, occupez vous de la terre qui traîne sur votre route et des allées et venues de votre voisin agriculteur puisque ça vous obsède. Y a vraiment que ce que vous voyez qui vous dérange, la terre qui salit votre voiture, les éoliennes... J'attends avec impatience la réaction de votre grand patron sur la Voix des Amognes... J'espère réussir à dormir cette nuit...

Le 2018-10-14 posté par jerecelev :
M. Bonarien. Dans votre post du 28/09, vous parlez qu'EDF ENR construit des bâtiments gratuits pour stocker des produits illicites ! Attention à ce que vous avancez, car ceci est complètement faux ! Il faudrait peut être écrire des vérités et enlever ce discrédit sur EDF ! D'ailleurs je fais un copier-coller que j'envoie immédiatement à ma direction ! Vous ne devez pas avoir grand chose à faire pour passer votre temps à dénigrer et écrire des mensonges !

Le 2018-10-14 posté par Jérôme :
En supposant que certains agriculteurs aient pu épandre ces déchets industriels sur leurs terres de cultures, je me demandais bien quel pouvait être l'intérêt de le faire. Cela me semblait improbable, pourquoi se tirer une balle dans le pied ? C'est leur gagne pain ! Alors, je me suis renseigné et j'ai appris que ces déchets, contenant silice, amiante, arsenic, chrome 6, mercure, plomb, zinc, cyanure... contenaient également près de 60% de chaux. Je rappelle que le chaulage permet de redresser efficacement le pH des sols acides. Le traitement à la chaux coûte environ 50 euros l'hectare (source internet). Ces déchets et leur livraison sont gratuits... Attention, je ne dis pas que tous les agris ayant accepté d’enterrer cette denrée sur leurs terres en ont épandu, d'autant que d'après mes sources, Harsco se serait couverte en leur faisant signer une décharge car cette pratique est strictement interdite. Pourtant l'avocat de l'ancien directeur d'Harsco, ne se serait pas gêné de montrer les agriculteurs du doigt lors d'une audience à Bourges... Ce qui est fait est fait, alors pourquoi en parler au risque de représailles ? Il faut que tout cela cesse ! Ceci est mon premier et dernier message sur l'épandage, de toute façon une dépollution est inenvisageable techniquement. En revanche, sur l'enfouissement concentré près de nos cours d'eau, c'est une autre histoire.

Le 2018-10-13 posté par UV :
Et pendant ce temps là, on envoie nos gosses dans les bois pour des opérations "nettoyons la nature". Et pendant ce temps là, un petit éleveur se fait contrôler administrativement 4 fois en 4 ans pour voir s'il ne triche pas sur ses subventions, en revanche si ses vaches s'abreuvent d'une eau polluée par des métaux lourds... pas grave, sauf que nous les vaches, on les mange, on consomme leur lait aussi. Si Hulot a démissionné, c'est bien pour nous faire comprendre que notre système est bien bien pourri... Mais vous, vous préférez ne pas savoir, ne rien dire, ça ferait trop d'histoires, vous ne réagissez même pas, vous êtes décevants.

Le 2018-10-11 posté par MARTINE 2 :
Enfin de la grande poésie, ça fait du bien, c'est du lourd...

Le 2018-10-11 posté par lucien M :
Martine2 pas plus méchant avec Mr Tardivat que certains envers Mr Gauthier, Madame Amiot ou d'autres... Moi mon grand père disait c'est au pied du mur qu'on voit mieux le mur. Après le maçon, place au plombier ?

Le 2018-10-10 posté par MARTINE 2 :
Vous êtes méchants avec Monsieur Jérôme, c'est lamentable !

Le 2018-10-10 posté par UV :
Et pendant ce temps là, l'agence de sécurité sanitaire souhaite interdire l'usage des cabines de bronzage... Qui s'en tape ? Ceux qui courent dans ces instituts connaissent les risques. Nous, on ne demande rien d'autre que de vivre sainement dans nos campagnes. Nous essayons d'avoir une alimentation saine avec des produits locaux, mais finalement est-ce vraiment utile vu qu'on nous empoisonne à petit feu avec ces pratiques intolérables.

Le 2018-10-10 posté par Jérôme :
Vous oubliez quelques petits détails. Même si j'ai des idées, des envies, avant de prétendre pouvoir se présenter aux municipales et convaincre (ou séduire si vous préférez) les électeurs, il faudra d'abord convaincre 14 autres personnes rassemblant des compétences variées et prêtes à s'investir (en vrai) pour notre commune et ses habitants. Dans le contexte actuel où les gens ont de plus en plus de mal à s'engager, c'est pas acquis. Si je n'y parviens pas, alors je continuerai ma p'tite vie en me faisant un peu moins de mauvais sang pour les autres...

Le 2018-10-10 posté par XD :
Et si tu te présentais Lucien, on dirait la même chose de toi ! Tu proposes quoi, qu'il n'y ait pas de candidat aux prochaines municipales, on serait bien avancés c'est sûr ! Comme disait mon grand père, c'est au pied du mur qu'on voit le maçon. Gauthier, j'ai vu !

Le 2018-10-10 posté par lucien M :
Jean a partiellement raison, qu'ils s'appellent Gauthier ou Tardivat, ils nous diront ce qu'on veut entendre pour nous séduire et récolter nos voix. Et comme tous, une fois élu, l'homme ne fera rien de plus. Les deux nous prennent pour des cons.

Le 2018-10-10 posté par Jérôme :
Voyez vous Jean, ce qui me dérange, c'est un maire qui dénonce et verbalise (à juste titre) des dépôts sauvages, des crottes de chien, qui se pavane au milieu du festival zéro déchets et nous explique que c'est un enjeu majeur pour notre société sur la vidéo d'un média local. Y'a ce qu'on dit, et y'a ce qu'on fait, et là, dans son cas, c'est le jour et la nuit. Alors voyez vous, politique de caniveau ou pas, je connais bien le personnage et ses ambitions, maire, président de la communauté de communes et conseiller départemental... Moi, je ne lui confierais même pas la clé de mon jardin potager.

Le 2018-10-09 posté par bip bip :
Mr Jean, ça tombe bien car même si les caniveaux sont peu regardants, les pâquerettes, elles, n'aiment pas plus que nous les déchets que certains déversent dans notre nature ! Alors heureusement qu'il y a des politiques locaux pour remuer la merde ! Et tant pis si ça ne vous plait pas, on vous laisse retrouver Calimero. Quant au maire de Bona... Il risque pas d'aborder le sujet ! Entre Gauthier...

Le 2018-10-09 posté par Démocratie :
La dernière fois que j'ai fait un saupiquet, ça fait un moment, j'avais mis des baies de genièvre noires cueillies sur la montagne d'Asnan. Un peu de voyage dans ce monde... Euh, très terre à terre disons.

Le 2018-10-09 posté par Jean :
Tardivat et ses acolytes c'est la politique de caniveaux au ras des pâquerettes.



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005


  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.