La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
COURRIER LECTEURS FORUM CITOYEN des AMOGNES

Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 1464 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 ]

Le 2018-08-13 posté par Martine 2 :
Bonjour monsieur le cantonnier, c'est bien, vous avez raison, mais il serait préférable d'utiliser le style de monsieur Eric.

Le 2018-08-12 posté par le cantonnier :
Dans la vie il y a ceux qui doivent balayer devant leur porte et ceux qui doivent dévisser le manche du balai et se le fourrer dans le c.. !

Le 2018-08-10 posté par Lola :
Certains, on leur proposerait un emploi cdi 35 h à 1500 euros. Ils refuseraient...

Le 2018-08-09 posté par Eric Bouchet :
Diantre, quel beau phrasé que voilà, je subodore chez vous martine de, un esprit des plus érudits, et je ne peux que m’incliner moi qui fréquenta naguère, que la fac de segoule, et l’école polytechnique de Cougny. Nonobstant nos avis quelque peu divergents, permettez-moi d’admirer une certaine noblesse à peine dissimulée dans votre prose si prolixe. Mon cher Pif, vous m’avez ému, si, je vous assure, faire remonter en moi toutes les émotions qu’enfant j’ai eu en lisant ce magazine rouge, ce n’est pas du jeu, trop injuste.

Le 2018-08-08 posté par Martine 2 :
C'est bien monsieur Eric, très très bien, on a compris, tout le monde est d'accord, vous avez fait de hautes études jusqu'à la sixième, cela se subodore, c'est bon on a compris... Ouf !

Le 2018-08-08 posté par Pif :
Tiens, le Che change d'oripeau pour endosser celui de Calimero !

Le 2018-08-07 posté par Frédéric Charcutier :
J'espère que le projet d'éoliennes va vite aboutir, cela nous fera de l'air et on passera à autre chose.

Le 2018-08-07 posté par Camille :
Je crois que la chaleur a grillé les cerveaux des Amognards et certains plus que d'autres.

Le 2018-08-07 posté par XD :
Exposer son point de vue n'est pas donner une leçon, sinon vous voilà donneur de leçon vous aussi ! Ici se pratique la polémique. Cela a au moins le mérite de percer des abcès. Après si vous recherchez la paix rurale et la tolérance, vous pouvez passer votre chemin et vous contenter des discussions sur la canicule qui se tiennent dans la rue. Mais vous êtes bien trop curieux pour cela. N'est ce pas ?

Le 2018-08-07 posté par stop :
Je trouve franchement que les mots dépassent la pensée... Parler des époques sombres de notre histoire, attaquer les gens qui vivent tant bien que mal des aides, avec pas toujours le choix, il n'y a pas que des fainéants, il y en a qui subissent aussi... Marre des donneurs de leçons, des dits patrons, des belles phrases, des propos tirés des grands hommes... Décidément les amognes ne vivent pas qu'avec la paix rurale et la tolérance !

Le 2018-08-07 posté par Eric Bouchet :
Non pas possible, j’aurais un allié ou une alliée, quelqu’un avec un cerveau et qui en plus sait s’en servir. Qui que vous soyez merci DD, vous êtes un peu mon phare dans la tempête. Dans une chasse à cours quand les veautres (terme pour désigner un chien courant) tiennent un renard au ferme, sûrs de leur victoire, et du faible risque qu’ils encourent, se ruent sur l’animal pour le dépecer. Mais quand il s’agit d’un cerf bien vigoureux, et fortement cornu, il en va tout autrement. Pareil dans une période plus sombre de notre histoire, une fois le danger germanique écarté, très peu de vrais collabos ont été réellement inquiétés. Les fiers à bras de l’époque ont préféré tondre des femmes qui montraient trop d’affection pour le modèle arien.

Le 2018-08-07 posté par DD :
C'est fou comme M. Bouchet arrive à vous faire réagir, sur des misérables aides sociales ; alors que pendant ce temps là, d'autres se frottent les mains de vous voir s'acharner sur lui, et continuent leurs magouilles d'une toute autre ampleur et cela sans la moindre bienveillance à votre égard. Hein, M'sieur le Maire ? Là on ose pas...

Le 2018-08-07 posté par fraicheurdevivre :
Mr Bouchet c'est le Philippe Poutou des cas soc', sauf que Poutou me fait rire et se lève les matins pour aller bosser chez Ford, pas pour glander.

Le 2018-08-07 posté par Eric Bouchet :
L’humour maintenant, décidément ce forum est une vraie merveille, je m’amuse beaucoup. Ma chère Yvonne, je serais bien incapable de vous exprimer l’effet que peut avoir le médicament que vous citez, ma santé de fer me dispense d’en utiliser, tout ce que je peux vous dire, c’est que le cas échéant, je n’aurais sans doute aucun problème pour m’en servir, car il n’est pas dans mes habitudes de serrer les fesses. J’aimerais d’ailleurs vous féliciter pour la qualité de vos choix en terme de pseudo. Derrière lequel courageusement retranchée, vous nous faites part de vos analyses les plus fines. Fort heureusement, vous n’avez pas choisi le prénom Claude, car vous conviendrez qu’il m’eut été difficile pour vous répondre de vous appeler madame. Pour vous PH, si je vous comprends bien, seuls les êtres purs, sans peur et sans reproches, ont le droit d’exprimer leurs points de vue. Vous faites partie sans doute de cette élite, aussi veuillez me pardonnez de ne pas être l’abbé Pierre, mais seulement un homme imparfait, avec toutes les contradictions que cela comporte. Vous me demandez de montrer l’exemple, lequel ? Le vôtre ? Celui qui vous vient de votre culture, de votre vécu, le seul que votre esprit est capable d’entrevoir et de tolérer ? Le seul acceptable, celui qui domine ce forum ? Vous me posez des questions que je trouve franchement intelligentes et pertinentes, et j’accepterais volontiers d’en débattre avec vous mais pas caché derrière un pseudo. Amicalement ("vôtre" bien sûr). Mon cher Yvon, j’ai déjà tous les défauts du monde, je suis un être abjecte, féroce, jaloux et détestable de grâce Yvon… Noé, accordez moi la petite qualité dont vous semblez me gratifier.

Le 2018-08-07 posté par Pampa :
Mais les assistés ils bouffent de l'air et vivent d'amour ? Je crois qu'ils réinjectent aussi dans l'économie en achetant des courses, des écrans plats, des clopes et en partant en vacances ! Ne vous en déplaise.

Le 2018-08-07 posté par Yvonne :
Oui enfin... Si un chewing gum lui procure cette sensation ; je n'ose imaginer les effets d'un suppositoire !

Le 2018-08-07 posté par Yvon :
Vous avez raison PH, et encore vous savez le dire avec retenue et modération ! Car en lisant Eric Bouchet et comment il répond à Yvonne on voit que le défenseur de l'opprimé n'est pas tendre et profite de sa facilité à écrire pour en mettre plein la gueule aux autres. Ça a déjà été dit mais on ne peut pas justifier cette agressivité juste parce qu'on est du mauvais coté de la barrière. Ne pas confondre révolution et jalousie !

Le 2018-08-07 posté par P.H :
M. Bouchet, tout d'abord j'aimerais vous faire comprendre que les amis n'ont rien à voir avec le débat et la contradiction. Ou alors, vous qui avez du temps et le goût de la lecture, relisez tout ce qui a été écrit sur le sujet par les auteurs que vous citez régulièrement, et bien d'autres. Ne considérer comme amis que ceux qui vous suivent aveuglément dans tous vos propos ou actions est vertigineux. Ensuite, lorsqu'on se place en donneur de leçons à la critique acerbe, on se doit, me semble-t-il, de donner l'exemple ; faute de quoi on s'expose à des volées de bois vert. Là dessus, l'abbé Pierre - entre autre - était imprenable. Bien sûr, les grands, les gros, les puissants se gavent depuis la nuit des temps et c'est écœurant, mais une fois que vous avez dit cela, on fait quoi : ici et maintenant ? Ou plutôt vous faites quoi ? Et puis, pouvez-vous m'expliquer pourquoi, lorsque les "gentils pauvres et exploités" se retrouvent au pouvoir au gré de révolutions, d'élections ou de coups d'Etat, ils deviennent trop souvent les pires tyrans, profiteurs et exploiteurs des classes laborieuses ? Le problème n'est-il pas justement l'Homme, plus que le système ? Amicalement.

Le 2018-08-07 posté par Eric Bouchet :
Mais enfin Madame Yvonne, faut pas vous mettre dans des états pareils, je vous sens toute chose. C’est mon opinion que j’ai écris, pas le vôtre, ce n’est pas pareil. Mais oui madame Yvonne vous avez raison, qui n’a pas profité d’une ristourne, sur un ticket de cantine, une boite de cassoulet ou un paquet d’amorce charlot. Mais ces sommes se retrouvent réinjectées immédiatement dans l’économie sous forme de pouvoir d’achat. Rien de comparable pourtant avec les capitaux énormes, substitués frauduleusement à l’impôt, échappant à tout contrôle, perdu à jamais pour l’économie et blanchi dans des paradis fiscaux, pour le plaisir exclusif de quelques privilégiés. Si ça, ça ne vous écœure pas, c’est que vos nausées chroniques sont d’un autre ressort. (hormonale peut être) Vous avez raison madame Yvonne, votez Le Pen, vous verrez ils seront bientôt au pouvoir. Alors vous l’aurez enfin votre revanche, Yvonne, car l’heure du châtiment aura sonné pour les impies. Vous aurez même le droit de venir me cracher dessus quand je partirai avec le premier train des déportés. Mais en attendant ce grand jour, une petite chanson allez reprenez avec moi : Fraicheur de vivre hollywood chewing gum. Fraicheur de vivre hollywood chewing gum. On en prend un hollywood chewing gum. On se sent bien.

Le 2018-08-06 posté par Venus :
Oui "nos impôts", elle ne peut pas être à la foire et au moulin... Déjà que la foire... C'est au secours !



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005


  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.