La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
COMUNE de TROIS VEVRES

Histoire

Infos Mairie

Magazine

Photos

Histoire et tourisme à Trois Vèvres

Page rédigée par : Paul de Haut et Augustin Vagne.
Ce patrimoine commun étant le vôtre, toute précision complémentaire sur votre commune sera accueillie avec intérêt

Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Jean aux Amognes, Saint Sulpice, Ville Langy.

Trois-Vèvres

Altitude : 280 m
Superficie : 765 ha
Population : 244 habitants appelés les Trivévrois
Distance Trois Vèvres gare SNCF distant de 10 km de St-Benin d'Azy, 10 km de Béard et 12 km de Decize par chemin de fer


Hameaux et lieux-dits :

Le Bourg, Chouâtre, Crot Jonc, La Justice, La Lutherne, Les Blez, Les Charmes, L'Ouche, Maison Neuve, Tête aux Prêtres.

Origines :

Vient du celte puis du roman vobera (ruisseau souterrain, puis forêt humide)
Le village primitif était situé au lieu-dit : « Les Charmes »
Ce petit bourg datant de 1267, tire son nom de 3 rivières souterraines au caractère étonnant, puisque s'écoulant dans 3 directions différentes.
Comme tant d'autres, la paroisse fut supprimée pendant la Révolution.
Une veine de charbon affleurant sur le territoire, une tentative d'extraction eut lieu à la fin du XVIIIe siècle.
L'étang de l'Abbesse ou Champ de Roche fut créé en 1867. Rénové par la Commune en 1986, sa superficie est d'environ 50 ha, son sol est constitué de grès argilo-schisteux.
La commune compta jusqu'à 604 habitants en 1886.


Etat des activités de la population vers 1900
514 habitants
Maire : Sautereau
Adjoint : Charlon
Conseillers : Labarre, Thomas, Pleuchot, Bailon, M. Grandjean, Parizot, A. Dauteloup, J.M Narquin, J. Grandjean.
Secrétaire de Mairie : Flanneau
Instituteur : Flanneau
Institutrice : Mlle Picq
Ecole libre filles : Soeurs


Professions
Agriculteurs : F. Narquin, Moine, J. Grandjean, Sautereau, J.B Dauteloup, Valentin, Gobier.
Aubergistes : Parizot, J. Dauteloup, Gougnol, Veuve Chambreux, F. Dauteloup.
Bois : Parizot, Danjean.
Boulangers : Charlon, Gautheron.
Bouchers : Pradel, F. Dauteloup.
Carriers : Dieu, Daillant.
Chapeliers : Couperet, Pannetier-Sautereau, F. Dauteloup.
Charrons : Colas, Rogue.
Coiffeur : Lefèbvre
Cordonniers : Labarre, Mathé
Epiciers-Merciers : Couperet, Pannetier-Sautereau, Revirieau, Veuve Pannetier, Martin, F. Dauteloup.
Hôtel : Parizot
Machines à battre : Rouby, Raison.
Maréchaux : Gougnot, Revirieau.
Nouveautés : Couperet, Pannetier-Sautereau, Revirieau, Martin, Dauteloup.
Sabotiers : Bouveau, Dieu.
Sellier : Martin.
Tabac  : Linet.
Tailleurs : Couperet, Sautereau.

La Mairie actuelle est installée dans l'ancienne école qui accueillait les garçons et les filles dans des ailes différentes, comme cela se faisait à l'époque.


Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
247 227 189 198 242 280 267 301 310
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
378 420 462 484 544 578 604 546 514
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
528 525 495 468 429 361 344 361 368
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
343 337 302 241 258 240 241 241 237

Accés aux cartes postales anciennes de Trois Vèvres

Accés aux images actuelles de Trois Vèvres

A voir :

Trois Vèvres et son presbytère

  Le Presbytère (A droite de l'église)

Construit en 1878, avec les fonds offerts par Madame Poiré, il est devenu la Poste en 1911, puis logement communal en 1995.

Trois Vèvres et son église

  L'église Saint Germain


En 1825, le clocher de la première église s'effondra. En 1857, Mme Gauthier (veuve Poiré), acheta un terrain sur lequel elle fit construire une école de soeurs et une église en forme de croix latine, entre 1860 à 1861, inaugurée par sa

Saint Germain
Saint Germain d'Auxerre (ou Germain l'Auxerrois) était évêque d'Auxerre et évangélisateur de la Bretagne insulaire.
Né à Appoigny (à 10 km au nord d'Auxerre) de Rustique et Germanille, qui étaient seigneurs d'Appoigny au IVé siècle
Il étudie à Auxerre (ou Autun), puis à Rome, et devient un avocat réputé.
Germain épouse Eustachie, puis rentre en Gaule, où il est nommé duc et gouverneur de plusieurs provinces dont la Marche Armorique, qui comprend les provinces romaines de la première et la seconde Aquitaine, la seconde et la troisième Lyonnaise, et la Sénonoise.
Avant sa mort, Amâtre (l'Evêque titulaire d'Auxerre, qui l'avait converti) désigne Germain (devenu entretemps diacre, puis prêtre) comme son successeur.
Germain fonde le monastère Saint-Cosme et Saint-Damien en face d'Auxerre, sur la rive droite de l'Yonne.
Il va lutter contre le pélagianisme, notamment en Bretagne où il fait deux voyages à 16 ans d'intervalle (430 et 448) ; c'est au cours de son premier déplzacement en Bretagne, accompagné par saint Loup (évêque de Troyes), qu'il rencontre une petite fille âgée de dix ans, qu'il consacre à Dieu et qui deviendra sainte Geneviève.
Il meure à Ravenne (Italie) le 31 juillet 448, et son corps est ramené à Auxerre selon ses dernières volontés avant d'être enterré sur le Mons Autricus, là où s'élève aujourd'hui l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre.
On lui attribue un miracle de son vivant : lors de son passage à Travianote en 447, son bâton planté en terre se serait transformé en un grand arbre verdoyant...
Il est fêté le 31 juillet.


Trois Vèvres et son couvent

  Le Couvent (à gauche de l'église)

Construit de pierre et brique entre 1857 et 1859, grâce à la générosité de Madame Poiré, il est devenu une école privée gérée par les Soeurs, qui fonctionna jusqu'en 1920.
Il devînt alors salle paroissiale, avant d'être détruit dans sa plus grande partie par un incendie en août 1964.


A faire :

- Suivre une des randonnées balisées dans la forêt domaniale des Minimes (un guide de 25 parcours au Pays des Amognes est disponible chez Randonièvre : 03 86 36 92 98)
- Participer à la fête annuelle de la commune, le dernier dimanche de juillet.
- Faire étape au gîte rural.


Présentation des associations de Trois Vèvres

Village de Trois Vèvres

  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.