La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
TESTING RADIOS et MEDIAS NIVERNAIS

Magazine

Photos

Associations

Forum

Médias Nièvre


Pour ceux qui viennent de s'installer dans la Nièvre, ou qui veulent compléter leur information sur les possibilités locales de relayer leur actualité, voici une petite étude sur les organes de presse de la Nièvre, leur positionnement et leurs particularités.
Mais pour aller plus loin dans la réalité du traitement de l'information et/ ou des événements locaux, nous avons décidé de faire un TESTING de ces médias locaux.
Bien entendu, il ne s'agit pas de transmettre ce dossier à la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité) mais ce petit panorama est riche d'enseignement pour qui s'intéresse à la liberté d'expression et au rôle des médias...


Certains d'entre eux nous ont contactés pour faire pression et tenter de modifier le contenu les concernant, en alléguant que nous ternissions leur "E-réputation".
Notre réponse a été invariable : " corriger les points faibles, et solliciter un nouveau testing reste le seul moyen de nous faire revoir sa fiche d'évaluation. "



Présentation du protocole
A propos d'une initiative ou actualité locale (manifestation culturelle, publication de livres sur l'histoire locale de la région ou des sujets de société, et cela par plusieurs auteurs), nous avons mesuré sur plusieurs années la réactivité de ces médias selon plusieurs critères :
- curiosité naturelle : le média, averti par service de presse de l'éditeur ou de l'organisateur relaie spontanément l'information, ou bien couvre la manifestation.
- réactivité : après envoi personnalisé d'une présentation de l'évènement, le média publie une information.
- traitement de fond : le média s'intéresse à l'évènement et prend contact pour compléter ses infos et publier un contenu formellement élaboré.
Chaque média reçoit pour chacun de ces critères une notation allant de 1 à 3 étoiles (*).


TELEVISION NIVERNAISE

Télévision Nièvre

Le tour est vite fait, car la seule chaîne de télévision parlant de la Nièvre est la décentralisée de France3 "Bourgogne-Franche Conté"

FR3 Bourgogne/Franche-Comté

FR3 Nièvre Bourgogne
Descriptif
Uniquement accessible sur la TNT (canal 3), cette chaîne régionale propose des décrochements locaux à l'occasion des journaux de midi et 19h00.
Particularités
Bien que la Nièvre soit partie intégrante de la Bourgogne, le traitement de l'info est plutôt axé sur la région Est du Morvan. Autant dire que la Nièvre bénéficie moins souvent que les 3 autres départements bourguignons de l'intérêt de cette télévision locale qui a réellement du mal à franchir le Morvan pour tourner chez nous.
Quelquefois, à force d'insistance, en nouant des contacts directs avec quelques journalistes, on arrive à faire valoir ce que l'on fait, à condition de se déplacer à Dijon.
Politiquement, FR3 Bourgogne semble en général plutôt encline à ménager la majorité politique régionale en place.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : *
- traitement de fond : ***
Note générale : FR3 Bourgogne ne semble pas concernée naturellement par ces évènements, mais il est à noter que lorsqu'on est convié à une émission, l'accueil est plutôt chaleureux et professionnel.


RADIOS NIVERNAISES

Stations radio de la Nièvre
Outre les grands réseaux nationaux, que nous ne traiterons pas, il existe quelques radios locales traitant de la Nièvre, que l'on peut recevoir dans toutes ou partie des Amognes.

France Bleu Bourgogne

France Bleu Bourgogne
98,3 MHz
Adresse :
29, rue Guillaume Tell
21018 - DIJON
et :
4 rue St Vincent
71100 - CHALON-sur-SAôNE
Tel : 03 80 42 15 15
Administratif : 03 80 59 21 21
Rédaction (Actualité) : 03 80 59 21 00

Particularités
Bien que la Nièvre fasse partie intégrante de la Bourgogne, l'info est la plupart du temps traitée au plus près géographique. Autant dire que la Nièvre bénéficie très peu de l'intérêt de cette radio décentralisée de Radio-France dont le nom est peu représentatif du rayon d'action (ce qui ne signifie pas d'émission)...
Là encore, la recherche d'une position consensuelle n'aboutit ni à la créativité ni à un traitement des dossiers en profondeur. Ne pas compter dessus pour relayer infos locales ou évènements de ce côté du Morvan.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : non
- traitement de fond : non
Note générale : Ronronne gentiment, dans un certain confort ; ne joue pas son rôle de média de terrain.
.

Radio Morvan

Radio Morvan nièvre
95.8 MHz
Tel : 03 86 79 41 41 (Studios) / 03 86 79 46 46 (Secrétariat)

Descriptif
Cette radio associative présidée par Jean-Claude Ronchi émet depuis Château-Chinon.

Particularités
Radio-Morvan est certainement à ce jour la radio locale la plus ouverte et dynamique de la région.
Elle ouvre régulièrement son antenne à toutes les initiatives et personnages locaux qui font la richesse de notre territoire.
Même si une partie des fonds de fonctionnement émane de la commune de Château-Chinon, son équipe a su évoluer intelligemment vers une antenne moins marquée politiquement...
A saluer l'organisation régulière par la radio d'un salon des auteurs de belle tenue vers la fin de l'année.

TESTING

- curiosité naturelle : ***
- réactivité : ***
- traitement de fond : ***
Note générale : un exemple dans le genre !

Ecouter l'émission traitant de ce sujet sur les ondes de Radio-Morvan le 28/08/2012


FDL

FDL nièvre Morvan
100.4 MHz
Tel : 03 86 30 78 94

Descriptif

FDL (Fréquence Des Loisirs en Bourgogne) est une radio locale créée en 2002 (début des émissions le 3 octobre) par Alain DERLON, professionnel de la radio issu d'Europe 1, de radios de l'Oise et Radio Morvan.
Son antenne est implantée sur les hauteurs de Préporché.
Toujours à la recherche de l'information, respectueux de la diversité d'expression politique, à l'écoute des artistes et groupes musicaux nivernais, ce fou de radio incarnait l'époque de la Radio-Libre.
Il avait su allier professionnalisme et média de proximité.
A sa mort en février 2010, c'est son fils Emmanuel Derlon qui reprend le flambeau.

Particularités

Restée fidèle aux artistes ne participant pas au circuit trés fermé des grandes maisons de disques, FDL nous semble cependant avoir perdu en curiosité et relais de ce qui se passe sur sa zone d'écoute (moins d'interviews et reportages sur le terrain...).
Espérons, que ce n'est que provisoire.
Ses dirigeants (directeur et trésorier) affirment qu'elle n'a jamais bénéficié de fonds en provenance de la commune de Saint-Honoré-les-Bains, en tout cas, l'antenne ne semble pas marquée politiquement...

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : oui si demande explicite d'interview (généralement en semaine de 11h00 à 11h30) et uniquement en se déplaçant dans les studios (au moment de l'enquête).
- traitement de fond : *
Note générale : à la traîne pour l'instant... essentiellement par manque de moyens humains et financiers.


Radio Nevers

Radio Nevers
99 MHz et 105.2 MHz
Tél : 03 86 57 83 00

Descriptif

Radio associative créée en 1983, dont les studios sont implantés à Coulanges-lès-Nevers.

Particularités
Cette radio semble avoir du mal à fidéliser ses auditeurs comme ses animateurs.
En cause : un passé de "liberté d'expression sous surveillance étroite" en rapport avec les instances locales pourvoyeuses de fonds.
L'équipe actuelle très réduite, qui semblait un temps vouloir être plus ouverte, manque cependant du dynamisme et de la curiosité nécessaire pour faire vivre une radio locale.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : *
- traitement de fond : non.
Exemple : A l'occasion de la sortie d'un ouvrage historique sur Nevers, Paul de Haut appelle la station.
On lui demande d'envoyer un dossier de présentation, ce qui est fait, en lui assurant qu'un journaliste le rappellera.
Quelques jours plus tard, Radio-Nevers, lui envoie un courriel en demandant de lui fournir ses coordonnées.
L'auteur répond en précisant que ses coordonnées sont sur le dossier fourni (ce qui indique que ce dernier n'a pas été consulté...)
N'ayant toujours aucune nouvelle de la radio, s'enchaînent plusieurs appels avec messages laissés... sans aucun retour de l'équipe.

Note générale : manque à ses devoirs d'information, de sérieux et de relais des initiatives locales.


RSN (Radio Sud Nivernais)

Radio Sud Nivernais
100.1 MHz
1, rue Jean Jacques Rousseau
58300 - DECIZE
Tél : 03 86 25 08 72

Descriptif
Radio Sud Nivernais est une radio associative créée le 01/09/1996, hébergée et financée en partie par la mairie de Decize.
Elle est présidée par Alain LASSUS, député suppléant et maire de la ville de Decize.

Particularités
Cette antenne ne brille pas par sa réputation : peu d'audience, plusieurs animateurs en sont partis pour entrave à leur liberté d'expression... ou refus de cautionner certaines pratiques.
En effet, les choix discriminatoires semblent être monnaie courante sur ses ondes, soit directement, soit par boycot de certaines personnalités non consensuelles.
Michel BENOIT, écrivain, essayiste, historien et poéte nivernais nous relate son histoire :
"Du jamais vu, de paroles de Decizois, un auteur, historien, invité à l’occasion de «  Lire sous les Halles » le samedi 20 octobre 2007, censuré de radio publiquement.
« Je ne peux vous donner le micro car vous ne pouvez passer sur les ondes ! »
La radio, c’est Sud Nivernais Radio, devenue « Radio Facho » pour la circonstance, l’employé tenant le micro avoue immédiatement : « Je suis gêné, je ne sais quoi vous dire, cela ne me regarde pas, mais comprenez-moi, j’ai une femme et trois enfants et j’ai peur pour mon emploi à mi-temps ! ».
L’objet du délit : j’ai témoigné par écrit il y a trois ans pour attester que la technicienne, à mon avis licenciée abusivement pour détérioration de matériel à Sud Nivernais Radio, s’était toujours comportée d’une façon remarquable à l’antenne et lors des enregistrements de mon émission hebdomadaire qui dura une année et qui était intitulé « Bavardage ».
Un simple différent entre employée, bénévole et employeur me direz-vous, rien de plus banal, sinon que le responsable de cette radio, bien connu des Decizois, un responsable politique de gôche, à la différence d’avec les autres qu’il a, quant à lui, adopté la devise : «  Faites ce que je vous dis mais faites pas ce que je fais ! ».
Ainsi, un petit Goebbels, responsable de radio locale dite «  Libre » règle ses comptes personnels en utilisant les biens d’une communauté associative et de surcroît municipal à titre personnel.
Mais plus grave encore, fort de ses pouvoirs, il décide avec l’assentiment de responsables municipaux, de censurer un écrivain, historien, invité pour la circonstance pour parler de Saint-Just, enfant du pays dont il a écrit le récit de son dernier jour.
Aussi grave, la menace avouée de licenciement de l’employé besogneux s’il n’obtempérait pas aux ordres.
Cet évènement ne se passe pas au Chili des années Pinochet ni à Budapest et pas plus à Barcelone sous Franco mais bien dans la Nièvre, dans la ville où Saint-Just vit le jour..."
Il ne faudrait quand même pas que la censure devienne une habitude, en pays nivernais !

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : non
- traitement de fond : non
Note générale : sans commentaires.


BAC FM

BAC FM Nevers
106.1 MHz
Tél : 03 86 59 36 36

Descriptif
Radio associative installée dans les locaux du Lycée Raoul Follereau de Nevers.
Elle se présente elle-même comme "rock et alternative" !
BAC FM est née en 1989 à l'initiative d'un prof d'économie et d'élèves fous de radio.
S'ensuivit un projet d'action éducative, qui se concrétisa quelques soutiens plus tard (le proviseur du lycée R. FOLLEREAU, le rectorat de Dijon et la mairie de Nevers), par les premières émissions de "Radio Banlay" (le nom du quartier dans lequel se situe la cité scolaire).
A cette époque, seulement 2 heures hebdomadaires de programmes étaient diffusées sur Radio-Nevers.
C'est en 1996 que Radio Banlay devient Bac FM, avec l'autorisation d'émettre 24 heures sur 24.
Cette "Radio En Milieu Scolaire" fait partie d'un groupe de 29 en France métropolitaine et dans les DOM et TOM.
Ses animateurs sont pour la plupart des scolaires, de la primaire au lycée... plus quelques journalistes locaux, qui interviennent à l'antenne pour partager leur passion (musicale ou autres) ou accompagnés par leurs professeurs pour des activités de communication, E.C.J.S., T.P.E...
Le projet de Bac FM est de faire des élèves les acteurs de leur média, leur permettre d'exercer pleinement leur liberté d'expression dans le respect des auditeurs, des invités, de leurs co-animateurs... aux antipodes des radios trash.

Particularités
Format à la programmation musicale originale ; nous sommes loin des radios commerciales.
Largement ouverte à la communauté enseignante et étudiante des lycées nerversois.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : non
- traitement de fond : non
Note générale : Il n'est sans doute pas dans les objectifs de la station d'intervenir "hors-cadre", mais des projets d'émissions proposés par des lycéens ont réellement aboutis ; BAC FM est donc un média ouvert pour son secteur, qui a su trouver un auditoire avec une moyenne 2800 auditeurs/jour (selon Médiamétrie).


RCF Nevers

RCF Nièvre
Nevers 89.2 Mhz - Cosne 103.8 Mhz - Château-Chinon 96.8 Mhz - Clamecy 89 Mhz
Tél : 03 86 57 80 05

Descriptif

Créée en 1991 à l'initiative de Monseigneur MOUTEL évêque de Nevers, cette radio fait partie du réseau national RCF (Radios Chrétiennes Francophones), mais produit suffisamment d'émissions locales pour que nous l'intégrions dans cette étude. Ses studios sont hébergés dans les locaux de l'évêché, rue Gustave Mathieu, sur les hauteurs de Nevers.
RCF Nièvre fonctionne avec un petit nombre de permanents et de nombreux bénévoles.

Particularités
Radio d'expression de la communauté catholique de France.
Depuis quelques temps, on observe une baisse dans l'implication aux événements locaux, et l'intérêt porté par la rédaction à une information de terrain digne de ce nom.
Le journaliste maison semble plus sensible aux gros dossiers bourguignons ou typiquement en rapport avec la vie de la communauté que par une curiosité locale vers les faits ou les gens.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : non
- traitement de fond : Dépend beaucoup de l'implication des animateurs bénévoles.
Note générale : Depuis quelques années, RCF Nièvre ronronne gentiment, sans vraiment inter-agir avec le terreau local, traité au bon vouloir des pigistes bénévoles et de leur réseau personnel.
(MaJ 2015)


PRESSE ECRITE NIVERNAISE

QUOTIDIENS

Le tour est vite fait, car le seul quotidien nivernais est le Journal du Centre.

LE JOURNAL du CENTRE

Le Journal du Centre

Adresse : 3, rue du Chemin de Fer - 58000 - NEVERS
Direction : Tél 03 86 71 45 35 - Fax 03 86 71 45 10
Rédaction : Tél 03 86 71 45 00 - Fax 03 86 71 45 20

Descriptif
Le Journal du Centre fait partie du puissant groupe "Centre France" diffusant sur l’Auvergne, le Limousin, le Cher et la Nièvre. Ce quotidien a été créé en 1919 sous le titre "La Montagne" et va peu à peu s'imposer comme le grand quotidien régional du Massif Central dans les années 1960 puis en 1963 il deviendra "La Montagne - Centre France".
Le groupe de presse verra le jour en 1972, avec des prises de participation majoritaires dans le capital du "Populaire du Centre" (Limoges) et du "Journal du Centre" (Nevers), puis, en 1982, le rachat du "Berry Républicain".
Il sera ensuite complété par deux hebdomadaires "La Voix du Sancerrois" et "La Gazette de Thiers".

Il posséde plusieurs éditions locales sur la Nièvre :
- Nevers (58000) : 3, rue du Chemin de Fer - Tél : 03 86 71 45 00
- Cosne-sur-Loire (58200) : 5, rue Saint-Jacques - Tél : 03 86 28 56 56
- Decize (58300) : 18, rue de la République - Tél : 03 86 77 38 00
- Clamecy (58500) : 13, rue Marié-Davy - Tél : 03 86 27 02 50

Particularités :
Se veut à la fois généraliste et local, à travers son édition nivernaise. Malgré de multiples remaniements dans le format, ce quotidien nivernais semble avoir du mal à échapper à son asservissement au pouvoir politique local, ce qui lui vaut le peu glorieux surnom de "La Pravda" et le coupe d'une bonne partie d'un lectorat potentiel.
Seul le service sportif échapperait à ce syndrome...
Quelques correspondants s'acquittent également correctement de leur travail, mais est-ce suffisant ?
Un titre quotidien concurrent sur la Nièvre créerait certainement la stimulation nécessaire, mais cela ne semble pas être d'actualité...

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : en insistant auprès de son correspondant local, on finit par obtenir un petit article.
- traitement de fond : non
Note générale : Attitude discriminatoire. Le traitement des infos se fait encore trop à la tête du client (certains reviennent trés régulièrement dans les colonnes du journal, alors que d'autres en sont écartés). Cela peut aller jusqu'à la coquille volontaire (erreurs dans les noms, sur les photos...)


PERIODIQUES

L'Echo Charitois

L'Echo Charitois

Adresse : 41, Grande Rue
58400 - La CHARITE sur LOIRE
Tél : 03 86 70 34 02

Particularités :
Le journal de La Charité-sur-Loire regroupe les petites annonces, sorties, annonces légales, demande d'emploi et activités récemments partagés sur les communes de La Charité-sur-Loire, Bulcy, Champvoux, Garchy, Germigny-sur-Loire, La Marche, Narcy, Raveau, Tronsanges, Varennes-lès-Narcy.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : si localisation de l'événement.
- traitement de fond : selon place et disponibilité de la rédaction.
Note générale : Ce petit périodique se cantonne le plus souvent à relayer les infos à son rythme et en rapport direct avec sa zone limitée.


L'INDEPENDANT de la Nièvre

(pas de logo disponible)
Périodique d'opinion fondé par François Laballery, L'Indépendant semblait avoir trouvé sa vitesse de croisière en terme de périodicité et de positionnement en 2005. Victime à la fois d'un lectorat très limité lié à une distribution éparse et à des moyens financiers très limités, il a depuis eu plusieurs périodes d'interruption dans sa publication. A notre avis, sa rédaction, pourtant basée sur des bénévoles, n'a pas su suffisamment s'appuyer sur des correspondants locaux, avec une tendance naturelle au centralisme politique.

Particularités :
Ce mensuel, clairement ancré dans l'opposition à la majorité départementale, au delà de sa lecture politique des évènements et des dossiers, jouait un petit rôle de contre-pouvoir local d'information. Ses gros dossiers étaient plutôt solides et bien étayés mais l'animosité pathologique que portait son rédacteur à l'endroit de Didier Boulaud, le sénateur-maire de Nevers, n'a favorisé ni son développement local ni sa crédibilité auprès de la population. Ses détracteurs disent volontiers que L'Indépendant est une "plante électorale", ne fleurissant qu'à chaque campagne politique.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : faible.
- traitement de fond : selon place et disponibilité de la rédaction.
Note générale : Forcément pas fameuse.


La FEUILLE de l'HERBE

La Feuille de l'Herbe

Magazine gratuit d'information et de réflexion locale et poétique sur l'économie alternative, disponible sur la zone Amognes et Bazois dont le numéro 0 date de l'automne 2015.
Son nom est directement issu du titre de l'unique recueil du poéte américain Walt Whitman.
40 pages couleur format A5 sur papier glacé.
Parution prévue : 3 par an.
Tirage inconnu, diffusé chez les commerçants de proximité.
ISSN 2431-4889
Parution gérée par :
Françoise Marchand Buttin, éditrice et directrice de publication.

La Feuille de l'Herbe
58270 - VILLE-LANGY
lafeuilledelherbe@gmail.com

Particularités :
Se veut participatif, poétique et axé sur la tendance écolo.
De belles photos, une mise en page soignée et créative, un ton cordial et enjoué.
Des entrevues d'acteurs locaux, en toute liberté.

TESTING
- curiosité naturelle : à voir, trop tôt pour évaluer.
- réactivité : à voir, c'est forcément plus long pour une publication 3 fois par an.
- traitement de fond : articles sympas, mais très orientés pro économie alternative et se voulant résolument positifs et gentils.
Note générale : A suivre.


MAMIE PETILLE

Mamie Pétille

Magazine gratuit d'informations culturelles et pratiques de la région Morvan et Bourgogne, destiné aux aînés actifs dont le premier numéro remonte à décembre 2004.
Tirage 4000 exemplaires sur la Nièvre et l'Yonne diffusés chez les commerçants de proximité + diffusion Internet en PDF.
Parution gérée par :
l'Association Mamie Pétille
Le Tauperon - 71550 ANOST
Tel : 03 85 82 75 99

Particularités :
S'adresse à l'origine, comme son titre l'indique, aux personnes d'un certain âge mais qui ont décidé d'être présentes et actrices sur leur territoire.
La rédactrice en chef : Virginie RONY, issue de la presse quotidienne a du métier et cela se sent...

TESTING
- curiosité naturelle : ***
- réactivité : **.
- traitement de fond : *** articles sérieux et bien documentés.
Note générale : Un exemple à suivre.


KOIKISPASS

Koikispass Nevers et Bourges

Magazine mensuel local gratuit fondé par Jacques Ansault, dont l’édition sur Nevers existe depuis 2002 et celle de Bourges a été lancée en 2007.
Diffusé à 40 000 exemplaires dans plus de 400 points de distribution (commerces, mairies, cabinets médicaux…) situés sur près de 50 communes du Cher et de la Nièvre.
Adresse : 12, Avenue Marceau
58000 - Nevers
Tel : 03 86 61 56 52

Particularités :
Ce mag fait partie d'un ensemble (l'agence Iti-Conseil) proposant des services d'imprimerie et de création de sites Internet, visant avant tout les commerçants et territoriaux, d'où un positionnement éditorial le plus consensuel possible avec des articles de forme publi-reportage saupoudrés d'interviews "people".
Le rapport articles /publicité est très représentatif du secteur choisi par ce média.
A titre anecdotique, Koikispass qui met en avant que "depuis sa création il a initié une démarche visant à respecter et protéger la nature et l’environnement" n'a toujours pas publié un article digne de ce nom sur le sujet.

TESTING
- curiosité naturelle : non
- réactivité : * faible
- traitement de fond : * publi-reportages.
Note générale : S'apparente plus à un support publicitaire de forme magazine qu'à un média d'expression.


TERRES de BOURGOGNE

L'hebdommadaire agricole de la Bourgogne
L'hebdo agricole et rural de la région Bourgogne.
4, rue Davout - Les Jardins d'Octobre
21000 - DIJON Cedex
Tél : 03 80 78 90 40 / Fax : 03 80 70 08 02
Directeur de publication : Jean-Luc BERTHOME
Diffusion sur 3 départements : Nièvre (2 600 exemplaires), Yonne (2 600 exemplaires), Côte d'0r (3 000 exemplaires) essentiellement aux abonnés.

Particularités :
Cet hebdo professionnel traite : des Actualités, de la Vie syndicale, de la Vie des OPA, du Développement local, des Cultures, de l'Élevage, de la Viticulture, de l'Agriculture biologique, des Firmes & Machinisme agricoles, de l'Économie & gestion, de la Vie quotidienne...
Mais un certain nombre de sujets polémiques restent tabous.

TESTING
- curiosité naturelle : assez peu, sauf pour ce qui concerne l'actualité ou les réseaux agricoles.
- réactivité : * faible
- traitement de fond : ** correct mais redondant.
Note générale : Média spécialisé qui gagnerait (au propre dire de ses abonnés) à sortir un peu plus de ses thémes habituels. A peut-être tendance à refaire régulièrement les mêmes articles...


Le MORVANDIAU de PARIS

Le mensuel de La Morvandelle

Véritable trait d'union réunissant la communauté morvandelle expatriée, ce mensuel créé en 1924 par l'association amicale et philanthropique éponyme et le groupe folklorique "La Bourrée Morvandelle", publie depuis cette époque sans démériter (déjà plus de mille numéros au compteur !) sur l'actualité, l'histoire et les traditions du Morvan (Nièvre, Yonne, Saône et Loire, Côte d'Or).

Adresse : 25, rue Saint-Maur - PARIS
Tel : 01 47 00 53 15
Directeur de publication : Alain Baroin.

Particularités :
Le Morvandiau de Paris veut "réunir le Morvan des villes et le Morvan des Champs".
Les sujets traités sont variés : articles de fond souvent historiques, Comices agricoles, Folklore et Musiciens locaux, Personnages atypiques, activités culturelles, Images du Morvan, recettes anciennes, patois, patrimoine, tourisme et traditions, ouvrages thématiques, humour du terroir...

TESTING
- curiosité naturelle : * il faut plutôt aller vers eux pour faire connaître ce que l'on fait.
- réactivité : ** plutôt bonne compte tenu des moyens disponibles.
- traitement de fond : *** Les articles de fond sont le plus souvent intéressants et pointus.
Note générale : Ce mensuel original mérite d'être connu et soutenu, il fait souvent mieux que certains médias professionnels.
ndlr : C'est souvent le cas de parutions associatives fondées sur le bénévolat et l'implication inébranlable de ses rédacteurs.


VENTS du MORVAN

Le magazine du Morvan
Magazine trimestriel de 80 pages en couleurs créé en 1971 et publié par l'association "Vents du Morvan".
Il veut faire la promotion du terroir morvandiau à travers des rubriques et des articles ancrés sur les richesses patrimoniales, artisanales, économiques ou environnementales, des 4 départements bourguignons.
Tirage : 2500 exemplaires.
Adresse : Maison du Parc
58230 - Saint-Brisson
Tel : 03 86 78 71 55
Rédacteur en chef : Claude Lemmel.

Particularités :
Encore un exemple de magazine associatif perenne, sans assommer le lecteur de publicité..
Vents du Morvan est édité par une structure inter-associative le GLACEM (Groupement de Liaison des Associations Culturelles et Economiques du Morvan et des Habitants et Usagers du Parc naturel régional du Morvan).
La réalisation des numéros est assurée par un comité de rédaction composé d’une vingtaine de bénévoles issus du mouvement associatif morvandiau s'étant donné pour règle la neutralité politique et religieuse.
Sa rédaction a également l'intelligence de s'entourer de personnes ressources et d'auteurs locaux (comme Jean-Charles Cougny), ce qui confère au magazine une singularité authentique.

TESTING
- curiosité naturelle : * il faut plutôt aller vers eux pour faire connaître ce que l'on fait.
- réactivité : ** l'accueil est plutôt bon, même si la place manque quelquefois.
- traitement de fond : *** Les articles sont intéressants et agrémentés de très belles photos...
Note générale : Ce magazine est désormais une référence sur le Morvan ; c'est sans doute pour cela que le JdC tente de lui faire concurrence avec le lancement d'un format très proche.
Mais rien ne remplace la force et la conviction de bénévoles connaissant parfaitement leur Morvan et s'appuyant sur un réseau fidèle de lecteurs et d'informateurs.


PRESSE ECRITE TERRITORIALE


BOURGOGNE NOTRE REGION

Le magazine du conseil régional de Bourgogne
Magazine trimestriel publié par le Conseil Régional de Bourgogne.
Théoriquement distribué dans toutes les boites aux lettres de Bourgogne.
Adresse : 17, Bd de la Trémouille
21000 - DIJON
Tel : 03 86 78 71 55
Directeur de Publication : François Patriat
Directeur de rédaction : Benoit Chaumont
Rédactrice en chef : Edith Choumiloff.

Particularités :
Il est vrai que ce type de positionnement n'est pas aisé : comment à la fois donner l'impression que le Conseil Régional travaille en mettant à profit les deniers du contribuables, tout en essayant d'intéresser un minimum de lecteurs potentiels avant que de finir dans les bennes papiers du tri sélectif ?
La majorité des articles publiés ne sont bien souvent que des faire valoir de l'équipe en place. Malgré la volonté énoncée de soutenir les initiatives bourguignonnes, la place qui leur est laissée est de l'ordre de la portion congrue.
Le site, avec la souplesse technique et la place éditoriale illimitée offerte par Internet, devrait avoir à coeur de compléter et corriger ces carences. Or il n'en est rien : www.cr.bourgogne est peu réactif et à force d'insistance réitérée, long à le faire. Rien à voir avec ce que les bourguigons seraient en droit d'attendre au 21éme siècle de son assemblée régionale..

TESTING
- curiosité naturelle : non.
- réactivité : non.
- traitement de fond : Les mauvaises langues diront, et elles ne sont pas loin de la vérité, que le paquet est mis sur l'auto-promotion des actions de l'exécutif régional...
Note générale : La sagesse populaire préconise de ne pas tirer sur les ambulances...


PRESSE ECRITE AMOGNARDE

LA COM' des AMOGNES

Le magazine de la communauté de communes des Amognes

Trimestriel de 4 pages en couleur publié par la Communauté de communes des Amognes.
Distribué dans toutes les boites aux lettres des communes amognardes.
Adresse : 1, place de la République
58270 - St-BENIN D'AZY
Tel : 03 86 58 46 22
Directeur de Publication : Christian Perceau,
(Françoise Lereu avant mars 2014).

Particularités :
La majorité des articles publiés reste dans le champ de l'auto célébration par l'équipe en place et/ou autant d'occasions de régler ses comptes avec l'opposition locale (pour la petite histoire, la présidente de la CdC, également Maire de St-Benin n'a jamais digéré de se faire souffler la place de Conseiller Général par un de ses conseillers municipaux J.L Gauthier). La place réservée à la culture, au patrimoine, aux initiatives ou personnalités locales aboutissent à une information ni ouverte ni curieuse, car soumise à "l'imprimatur" de l'édile...
Le site associé, réalisé et mis à jour pourtant par une équipe de permanents, est victime des mêmes syndromes de l'avis général des internautes, ne venant malheureusement pas rehausser cette impression générale.

TESTING
- curiosité naturelle : non.
- réactivité : non.
- traitement de fond : Aucun, avec la volonté d'éviter la publication de tout dossier digne de ce nom, aboutissant à une information minimaliste et édulcorée...
Note générale : Pas brillant sur le fond, même si graphiquement la mise en page est plutôt agréable...
Les amognards disent facilement que c'est un bel exemple de gaspillage de papier et d'argent public.


La LETTRE-INFO de SAINT-BENIN-d'AZY

Le bulletin communal de Saint-Benin d'Azy

Trimestriel de 4 pages en noir et blanc publié par la Commune de Saint-Benin d'Azy.
Distribué par La Poste dans toutes les boîtes aux lettres de la commune.
Adresse : 1, place de la République
58270 - St-BENIN D'AZY
Tel : 03 86 58 41 15
Directeur de Publication : Jean-Luc Gauthier
(Françoise Lereu avant mars 2014).

Particularités :
La même directrice de publication imprimait les mêmes règles pour son journal communal que pour celui de la Communauté de Communes, à ceci près que ce bulletin présentait un caractère plus pratique dans les infos délivrées...
Cétait avant tout dû à la personnalité de l'élue, régnant sans partage ni concession submergée par une émotivité idéologique ou relationnelle.
Le site associé, réalisé et mis à jour par la même équipe de permanents sans tripes ni passion était, là encore, peu représentatif de la diversité et de la richesse tant humaine que patrimoniale de la capitale des Amognes.

TESTING
- curiosité naturelle : non.
- réactivité : non.
- traitement de fond : Aucun, on a coutume de toujours présenter la moindre actualité en s'attribuant des satisfecit...
Note générale : La publication typique de l'élu en place qui tient à faire savoir à la population qu'il travaille activement à son bien-être.

Mise à jour de décembre 2015
Après le remplacement de Madame Françoise Lereu par M. Jean-Luc Gauthier à la tête de la commune de Saint-Benin d'Azy, suite au scrutin des municipales de 2014, on ne peut pas dire que cela a réellement changé...


  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Voix des Amognes, associations amognes, blagues Voix des Amognes, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.