La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
PARLER INFORMATICIEN

Arnaques

Humour

Magazine

Photos


Parler Informaticien


La règle de base pour parler informaticien est fort simple,
prenez un terme informatique en anglais et francisez-le.
Voici quelques exemples parlants :



Si, au restaurant, on réfléchit trop longuement devant la carte.
Dites : "Héhooo !... Tu as fait un timeout, ou quoi ?"

La télécommande en main, vous essayez, en vain, d'allumer votre téléviseur.
Ne dites pas : "Bizarre, ma télé ne s'est pas allumée !"
Dites : "Bizarre, ma télé n'a pas booté !"

Si vous êtes écolo dans l'âme et que la question de la gestion des déchets est pour vous capitale,
Ne dites pas : "Tu devrais tasser le contenu de ce sac poubelle"
Dites : "Tu devrais zipper la trashcan"

Dans un embouteillage, ne dites pas : "Cette route est toujours encombrée";Dites: "Ca s'arrange pas, la bande passante, sur cette route !"

A une fête d'anniversaire, ne dites pas : "Veux-tu couper le gâteau en 6 morceaux ?"
Dites : « Tu ne veux pas splitter le gâteau en 6 »

Assoiffé, ne lui proposez pas "d'aller se rincer le gosier au bistrot du coin"
Mais : "d'aller faire un petit download chez le provider de pinard"

S'il vous raconte n'importe quoi, dites-lui : "T'as crashé ton registry, ou quoi ?"

S'il ne vous répond pas : "Hohééé ? T'as fait un reset ?"
ou encore : "Ton cerveau a fait un GPF ?"

Si la chasse d'eau de ses toilettes déconnent à mort, dites-lui : "Tes chiottes ont un bug, je pense !"

Si vous désirez qu'on diminue la sono, demandez donc de "mettre la musique en background"

Si un problème en implique un autre, et que celui-ci un implique un troisième, etc.
Dites : « Ce problème est vraiment récursif. »

Si votre ami est quelque peu défraîchi ou a le teint pâlot, dites-lui :
"T'as une gueule à avoir passé la nuit à pomper les alt.binaries, toi !"

Si vous l'invitez à dîner chez vous et que l'aspect du plat est franchement peu appétissant, dites-lui simplement :

"Oh ben merde alors, la bouffe est complètement corruptée !"

S'il a des difficultés à vous écouter et à écrire en même temps, dites-lui :
"Ben quoi ? T'es même pas multitâches, toi ?."

S'il répète pour la troisième fois la même chose, dites-lui :
"Dis, tu fais une boucle, ou quoi ?"

Lors d'une conversation avec deux informaticiens, si l'un d'entre eux a la mauvaise habitude de ne pas réagir à vos propos, lancez :
"Pas très interactif, le copain !"

S'il vous prend l'envie de pisser, demandez lui le : « path des chiottes».

Si, en voiture, celle-ci a des ratés, demandez-lui : s'il a bien la dernière version de McAfee ou s'il ne serait pas nécessaire de la débugger.

Si votre nouvel ami a 2 mains gauches, lancez-lui : "Problème de device ?" dés que l'occasion se présente !

S'il vous dit : « j'ai un problème de chip », ne lui dites pas que vous aussi vous vous trouvez un peu gros.

Ne parlez pas de jazz mais bien de "random music"

Si la femme de votre ami est franchement canon, dites-lui qu'elle est en 3dfx.

Mais si celle-ci vous casse les pieds, criez : "Elle est où, la touche Escape ?"

Ou encore si vous la trouvez quelque peu stupide, dites à votre ami :
"Dis, t'es certain que ta femme est passée à la compil'?"


Aussi, le fait d'utiliser des termes provenant de jeux est toujours apprécié :
Ne dites pas :
"Je me sens invulnérable, aujourd'hui !"
Dites : "Je suis complètement iddad aujourd'hui !"

Ne dites pas : "Attends que je t'attrape !"; dites : "Attends que je te mette un coup de RPG dans la gueule !"


D'autre part, si vous ne comprenez pas certaines phrases de vos amis informaticiens, voici quelques traductions utiles :
"On t'a refait la tronche avec PhotoShop, ou quoi ?" = "Quelle tête tu te payes, aujourd'hui !"

"A mon avis, tu devrais reformater ta femme" = "Dis, elle est toujours aussi tarte, ta femme ?" (il parle de la vôtre maintenant, bien fait !)

"Tu peux cliquer sur la lumière ?" = "Allume, s'il te plaît"

"Je me suis fait un scandisk, hier" = "Je suis allé chez le médecin, hier"

"Fait un retry" = "Recommence"

"T'as que 200 mégas de disque, ou quoi ?" = "C'est trop pour toi ?"

"Qu'est-ce que tu fous ?. On t'as mal reflashé le bios, ou quoi ?" = "Mais que fais-tu ?... On t'a lobotomisé, ou quoi ?"

"Je pense que tu n'as pas assez de RAM" = "Tu ne comprends jamais rien à rien"

S'il vous dit: "Donne-moi ton adresse", donnez-lui votre E-mail,pas le nom de votre rue.

S'il vous dit : "On va sur ma bécane ?", n'allez pas chercher votre casque !

"On m'a fait un defrag" = "Je suis allé me faire masser"

"J'ai uploadé sur le serveur la nouvelle bêta de mon soft" = "J'ai transféré sur le serveur la nouvelle version de test de mon logiciel"

"Ce mec il est vraiment pixel" = "Ce mec est vraiment pointilleux (ou perfectionniste)"

"Je lui ai pourtant dit en Bold underlined italique" = "J'ai pourtant bien insisté sur ce point-là"

"Dis donc, c'est de l'Arial 4, ça !" = "C'est vraiment écrit en tout petit !"

"Bon, si on switchait sur autre chose ?" = "Bon, si on parlait d'autre chose ?"

"Pourtant j'ai scrollé toute la page" = "Pourtant j'ai parcouru la page de haut en bas"

"Ta soeur, elle est vraiment plug&play" = (vous avez très bien compris)

"Zut, mon CD a planté !" = "Zut, mon disque compact s'est arrêté tout seul !"

"Ma femme jouit du trackball" = "Ma femme est clitoridienne"

"Quoi, tu travailles encore en CGA, ou quoi ?..." ou "Dis, t'es encore en 320x200, toi ?" = "Je te conseille vivement de t'acheter une paire de lunettes"

"Ca y est, Monsieur a mis son cerveau en write-protect !" ou "Ca y est, il s'est mis en read-only" = "Tu es vraiment borné !"

"Bon, je vais faire un shutdown" = "Bon, je vais me coucher"

"Je t'appellerai en voice" = "Je te contacterai par téléphone"

"Je l'ai engueulé en temps réel" = "Je l'ai sermonné de vive voix"

"J'ai reconnu sa fonte" = "J'ai reconnu son écriture"

"Par pitié, minimize-toi !" = "Rends-moi service : écrase, veux-tu ?"

"Tu peux me linker avec ta soeur ?" = "Peux-tu m'arranger le coup avec ta soeur ?"

"T'as un buffer de 16 caractères, ou quoi ?" = "Combien fois faudra-t-il que je te le répète ?"

"Bon, il va falloir burster (ou booster)" = "Il va falloir se dépêcher"

"Tiens, ta femme s'est fait upgrader les seins ?" = "Je n'avais jamais remarqué que ta femme avait une aussi grosse poitrine !" (mon oeil)

"Après avoir checké le patch que j'ai mis sur le pot de ma mob', le flic m'a affiché un warning en blink" = "Après avoir vérifié le pot d'échappement trafiqué de ma mobylette, le gendarme m'a donné un avertissement sévère"

"Il travaille avec quel charset, ce mec ?" = "Quelle langue parle-t-il ?"

"J'ai maximizé la cuisine" = "J'ai agrandi la cuisine le plus possible"

"Tu me feras un cc : de ce que tu lui diras ?" = "Tu me tiendras au courant de ce que tu lui diras ?"

"Bon, on a toutes les datas ?" = "Bon, on a tout ce qu'il faut comme informations ?"

"J'ai optimisé les settings de ma femme" = "Ma femme fait le repassage et la vaisselle très rapidement et sans râler"

"Le module 'travail' n'a pas encore été implémenté chez mon fils" = "Mon fils est un fainéant de première"

"Il faut absolument diléter tous les records" = "Il faut absolument effacer toutes les traces"

"Bon, une fois que tu as processé le query et que tu reviens au prompt, fais-moi signe !" = "Bon, dès que le franc sera tombé, préviens-moi !"

"On se fait un petit jump au MacDo ?" = "Serais-tu intéressé par une légère collation au fast food ?"

"Ho, stop, y'a overflow !" = "Pas trop vite, je ne comprends plus rien de ce que tu me dis !"

"Es-tu sûr de ne pas avoir un problème avec ton OCR ?" = "Es-tu certain d'avoir bien lu "

"T'as locké la porte ?" = "As-tu fermé la porte à clef ?"

"Là, sorry, mais j'ai un gap !" = "Là, désolé, mais j'ai un trou !"

"Ma mère a vraiment un vieil OS" = "Ma mère n'est pas fichue de programmer la vidéo sans mon aide"

"Pfff, mes yeux sont complètement overloadés !" = "J'ai les yeux en compote !"

"Veux-tu swaper avec moi ?" = "Veux-tu changer de place avec moi ?"

"Il serait peut-être bon de backuper ça" = "Il serait peut-être utile de faire une copie de sauvegarde de ce document"

"Bon, skipons !" = "Bon, passons au point suivant !"

"Peux-tu me printer ce doc ?" = "Peux-tu m'imprimer ce document ?"

"J'ai scanné partout, mais je ne l'ai pas trouvé" = "Je l'ai cherché partout, mais en vain"

"Cancèle tout !!!" = "Arrête tout !!!"

Et s'il vous dévisage en vous disant : "Euh, à quand la version 2 ?", frappez-le sans hésitation, il le mérite !

Pour finir, quand votre gamin aborde la fameuse question :" Comment je suis né ?"
Vous pouvez lui répondre clairement :
" - OK, mon fils, il fallait bien que l'on en parle un jour ! Papa et maman se sont copier/coller dans un Chat sur Internet. Papa a fixé un rancard par E-mail à maman et ils se sont retrouvés dans un cybercafé.
Après, maman a fait quelques downloads du memory stick de papa. Lorsque papa fut prêt pour l'upload, nous n'avons pas eu le temps d'installer un firewall. Comme il était trop tard pour faire delete, neuf mois plus tard, tu te manifestait, mon p'tit virus...
"


Certaines parties de ce batch sont parfois redondantes mais tout ceci reste parfaitement hexa.
J'espère que votre chipset est assez récent pour pouvoir processer ce que j'ai essayé de vous expliquer ;-)
Et si vous avez un query, n'hésitez pas à rayer l'Email ;-)





  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.