La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
Histoires drôles de CURES et bonnes SOEURS

Arnaques

Humour

Magazine

Photos

Bonnes soeurs et curés...



Un jeune curé, très angoissé, après avoir été incapable de prononcer un seul mot le jour de son premier sermon, demande conseil à l'Archevêque afin d'être à la hauteur le dimanche suivant.
Ce dernier lui conseille de se verser quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau pour être plus détendu.
Le dimanche suivant, le jeune prêtre se sent si bien qu'il aurait pu sermoner pendant des heures !
De retour à la sacristie, il trouve une lettre laissée par l'Archevêque, ainsi rédigée :
Mon fils,
La prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau et non quelques gouttes d'eau dans la vodka.
Ensuite, je vous fais part de quelques observations afin que ce que j'ai vu aujourd'hui ne se reproduise pas :
1 - Il n'est nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice.
2 - Evitez de vous appuyer sur la statue de la Sainte-Vierge et surtout, de la serrer dans vos bras et de l'embrasser.
3 - Il y a 10 commandements et non 12.
4 - Les apôtres étaient 12 et pas 7 et aucun n'était nain.
5 - Nous ne parlons pas de Jésus-Christ et ses apôtres comme de "J.C & Cie".
6 - Nous ne nous référons pas à Judas comme à "Ce fils de pute"
7 - Vous ne devez pas parler du Pape en disant "le Parrain".
8 - Ben Laden n'a rien à voir avec la mort de Jésus.
9 - L'eau bénite est faite pour bénir et non pour se rafraichir la nuque.
10 - Ne célébrez jamais la messe assis sur les marches de l'autel.
11 - Les hosties ne sont pas des gateaux apéritif à consommer avec le vin de messe.
12 - Les pêcheurs iront en enfer et non "se faire enc..."
13 - L'initiative d'appeler les fidèles à danser était bonne, mais pas celle de faire la chenille dans toute l'église.
14 - L'homme assis près de l'autel auquel vous vous êtes référé comme "le pédé" et "le travello en jupe", c'était moi.
Sincèrement,
l'Archevêque.
P.S. : Jésus n'a pas été fusillé


Une religieuse dans un taxi constate que le chauffeur n'arrête pas de la regarder dans son rétroviseur intérieur.
Elle lui demande pourquoi il la fixe si intensément :
"- J'ai une question à vous poser, mais je ne voudrais pas vous offenser, ma soeur.
- Mon fils, si tu savais tout ce que j'ai vu et entendu ; je suis certaine que rien de ce que tu pourrais me dire ou me demander ne serait une offense.
- Eh bien voilà, je rêve régulièrement qu'une religieuse m'embrasse.
- Nous allons voir ce que nous pouvons faire, mais j'y mets deux conditions : vous devez être célibataire et vous devez être catholique.

Le chauffeur du taxi très excité :
- Bien sûr, je suis célibataire et catholique !
- OK, dit la religieuse, tournez dans la prochaine contre-allée.

La religieuse comble le fantasme du taxi avec un baiser incroyablement sensuel.
Alors qu'ils reprennent leur route, le chauffeur éclate en sanglots.
- Mon cher enfant, dit la religieuse, pourquoi pleures-tu ?
- Pardonnez-moi d'avoir péché ; je dois confesser que j'ai menti car je suis marié et je suis juif.
- Ne vous en faites pas pour cela, en réalité je m'appelle Raymond et je vais à une partie fine
."

Un homme vient de mourir.
Aux funérailles, le curé se répand en éloges envers le défunt :
" - Un bon mari, un bon chrétien, un père exemplaire..."
La veuve se penche vers son fils et lui dit à voix basse :
"- On a dû se tromper d'enterrement."

Un âne meurt devant l'église et après une semaine le corps est toujours là.
Le prêtre décide d'appeler le maire :
"- Monsieur le Maire, j'ai un âne mort depuis une semaine devant la porte de mon église !
Le maire, anti-clérical notoire :
- Mais mon père, n'est-ce pas au Seigneur qu'il appartient de s'occuper des morts ?
- En effet, dit le curé, mais il est aussi de mon devoir de prévenir leur famille !
"

Un prêtre raccompagne une nonne à son couvent après une réunion de catéchèse.
Il ne peut s'empêcher de regarder ses superbes jambes croisées et finit par poser la main sur la cuisse de la nonne.
Elle le regarde et lui dit :
" - Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?"
Penaud, le prêtre retire sa main et se confond en excuses.
Mais rongé par la tentation, il profite d'un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer de nouveau la jolie cuisse de sa passagère, qui lui redemande :
" - Mon père, pensez au Psaume 129 !"
Il rougit une fois encore et retire prestament sa main en balbutiant une prière.

Les voilà arrivés au couvent.
La nonne descend de la voiture sans dire un mot.
Le prêtre pris de remords pour son geste déplacé se précipite sur la Bible, à la recherche du Psaume 129 et il lit :
" Allez de l'avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire "

Un curé de campagne passe devant la maison d'un couple de fidèles paroissiens et décide d'aller leur dire un petit bonjour.
Il sonne et le maître de maison vient lui ouvrir, nu comme un ver.
Dans Le salon, le curé aperçoit un certain nombre de ses paroissiens, complètement nus aussi, qui forment un grand cercle autour d'un certain nombre de paroissiennes dans le plus simple appareil, les yeux bandés.
Ces dernières sont en train de tâter les parties génitales des messieurs.
" - Nous avons organisé un petit jeu, explique le maître de maison, les dames doivent identifier les messieurs uniquement en touchant leurs organes sexuels.
Rougissant, le curé bredouille :
- Excusez-moi, je repasserai une autre fois...
- Mais non, entrez, vous êtes le bienvenu, d'ailleurs vous avez déjà été cité trois fois.
"

Une bonne sœur chez le toubib
" - Docteur, j'ai une crise de hoquet depuis plus d'un mois et je n'en peux plus : je ne dors plus, je ne mange plus et tout mon corps est endolori par toutes ces contractions brusques...
- Etendez-vous sur la table d'examen, ma Sour ; je vais regarder cela.
- Ma Sour, vous êtes enceinte !
- QUOI !!!
hurle la bonne sour qui se relève et sort en courant du cabinet de consultation, complètement paniquée.
Une heure plus tard, le médecin reçoit un appel téléphonique de la mère supérieure du couvent :
- " Dites-moi, Docteur, qu'avez-vous bien pu raconter à Sour Marie ?
- J'ai fait un pieux mensonge : comme elle avait une forte crise de hoquet, j'ai voulu lui faire peur pour lui faire passer ; et je suppose que cela aura marché, n'est-ce pas ?
- Oui, la Sour Marie n'a plus son hoquet, mais le Père HUBERT s'est jeté du haut du clocher
. "

Un gars ouvre un café en face du cimetière du village.
Pour faire sa publicité et attirer le client, il pose une pancarte en façade avec ce texte :
" On est bien mieux ici qu'en face ! "
Voyant cela, le curé place à son tour un écriteau à l'entrée du cimetière. On peut y lire :
" Quoi qu'on en dise, tous ceux qui sont ici viennent d'en face..."

Dieu ordonna !
Dieu ordonna à un castor de ramer… et Castorama.
Dieu ordonna à Mara de donner… et Maradona.
Dieu ordonna au chaud de coller… et le chocolat.
Dieu dit : « Ton petit lira »… et le petit Lu.
Dieu dit à Lustu de croire… et Lustucru.
Dieu ordonna que le riz colle… et le Ricola.
Dieu demanda à Hugo de bosser et depuis Hugo Boss.
Dieu sema le blé et Marc Lavoine !
Dieu ordonna à Rex de sonner et Rexona !
Dieu interdit aux gendarmes d'être tristes et depuis la Gendarmerie…
Dieu ordonna au Coca de coller… et le Coca Cola !
Dieu ordonna à Mouss de taffer… et Mousstafa !
Enfin, il demanda à Mme Sarkozy de bronzer et… Carla Bruni !

Retour Page Humour



  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.