La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
Le PETIT BENINOIS N°8

Autres N°

Infos mairies

Amognes

Associations

Le petit béninois

beninois.free.fr

N°8 du 15 mai 2001


EDITO

Objectivité variable ! P. de Haut, G. Buisson, F. Romefort

« Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage » dit le proverbe.
Suite à la parution de nos différents articles, dénonçant des faits ou des attitudes, avérés et vérifiables, ceux que nous gênons croient bon de qualifier notre équipe de droite, voire réactionnaire, comme si cela suffisait pour gommer magiquement leurs actions, ou celles de leurs amis politiques !
Nous sommes pourtant loin de publier la totalité de ce que nous savons et de nous acharner.
Selon eux, il y aurait : magouilles de Droite à dénoncer haut et fort, et magouilles de Gauche, à ne pas divulguer et à absoudre !
Nous continuons à croire, qu'il n'y a pas de magouilles de Gauche valant mieux que celles de Droite, et réciproquement.
Il y a magouille ou abus de pouvoir et c'est tout !
Ce n'est tout de même pas de notre faute si certains acteurs locaux se réclamant de Gauche, ont tant de mal à le prouver dans leurs actes !
Notre seule politique est de continuer à recruter nos rédacteurs sur : leur talent, leur humour, leur courage et leur honnêteté intellectuelle, n'en déplaise à ceux que cela dérange.


La Tribune

* Quel nouveau Collège ? P. de Haut, G. Buisson.

Après nous avoir promis depuis si longtemps la rénovation de notre Collège des Amognes, alors que certains autres établissements du département entament déjà leur deuxième rénovation, on nous parle maintenant de l'horizon 2005 pour le faire.
Le terrain faisant le coin entre la rue Thiers et celle des Ecoles avait été préempté en son temps par la Mairie, pour servir à son extension !
Or, il vient d'être revendu à un particulier ! ?
Comment pourra t'on, en ce cas effectuer les travaux de reconstruction du Collège sans déranger son fonctionnement de façon insupportable ?
Nous ne reviendrons pas sur les motifs affichés ou cachés de ces décisions ; les rumeurs vont bon train à ce sujet. Et certaines sont préoccupantes !
Pourtant le bâti n'est pas tout, et nous préférerions un collège chauffé au bois, éclairé à la bougie, mais pour lequel l'égalité des chances prônée en haut lieu, soit une réalité !
A cet égard, écoutons ce qu'en dit Claude Allègre - Ancien ministre de l'Education Nationale - dans son livre « Toute vérité est bonne à dire » :
« Un collège pour tous, c'est une idée noble et généreuse. Mais, si on ne sait pas lire, écrire et compter, on ne doit pas passer au collège. On doit continuer à apprendre à lire, écrire, compter. Ceux qui n'y arrivent pas, on les met dans des classes spéciales, avec un encadrement renforcé, au lieu de les noyer dans une classe de collège au nom de l'égalitarisme. Quand vous ne savez pas nager, on ne vous jette pas dans la piscine au nom d'un principe édictant que tout le monde doit savoir nager! Ceux qui ne savent pas conduire, on ne leur confie pas une auto sous prétexte qu'on veut démocratiser la voiture !
Et ce n'est pas en décrétant que 80 % des élèves doivent avoir le niveau du Bac qu'on résout le problème...
... Pas plus qu'il n'y a d'éducation sans travail, sans contrôle, sans sanctions. »


Quel avenir notre société prépare t'elle à nos enfants ? Sur des arguments et des choix, qui se veulent généreux et ne sont que démagogiques et illusoires !
Ainsi, l'Etat préfère enseigner des langues de pays, qui font que les élèves peuvent maintenant choisir entre 45 langues pour le Bac, plutôt que de donner à ceux qui en ont besoin les structures, les heures et les enseignants nécessaires à leurs apprentissages fondamentaux !
Alors qu'il faudrait un collège multiple, pour préparer à chacun une place digne, en rapport avec ses capacités et ses affinités, sous prétexte d'égalitarisme, on favorise un collège à 2 vitesses, augmentant de fait la fracture sociale ! Bien sûr, cela crée des mécontents toujours plus nombreux, et donc des électeurs, mais à quel prix ?
L'avenir le dira.


Questions des lecteurs

- Pourquoi n'y a t'il pas de passages piétons au niveau de l'étang communal et de la piscine ?

- Par qui, et sur quels critères est défini le périmètre de ramassage scolaire ?


Remue-méninges

Nous avons la notion et le discernement de l'honnête, mais ne le mettons pas en pratique !
(Euripide -480 à -406 av. J.C.)

Le paradis terrestre est où je suis.
(Voltaire - 1694-1778)

La vérité est comme le soleil. Elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
(Victor Hugo - 1802-1885)

Brève de rue

* - Paraît qu'la commune a mis à la décharge sans beaucoup trier, les déblais des tombes relevées au cimetière !
- Ben si c'est pas vrai c'est dégueulasse de le dire ! Mais si c'est vrai c'est encore plus dégueulasse de l'avoir fait !


le coin du spécialiste

Juniors, à la pêche !

Les beaux jours revenant, les jeunes pensent de nouveau à la pêche.
Faisons le point sur le sujet : Tout d'abord, la carte de pêche est obligatoire !
Rassurez-vous, elle est gratuite pour les enfants de moins de 14 ans au 1er janvier de l'année civile et coûte 40 F. pour les 14/16 ans (qui sont exonérés de la taxe piscicole).
Une restriction s'applique cependant à ces cartes : une seule ligne, lancer excepté !
Il existe aussi une carte « jeune » donnant les mêmes droits que la carte adulte mais pour seulement 140 F.
Ces cartes sont disponibles chez tous les détaillants d'articles de pêche.
Pour tout renseignement : Fédération de Pêche de la Nièvre 03 86 61 18 98.


Prion

Pour que la vache allaitante ne devienne pas laitière
Pour que la moelle osseuse ne devienne pas épinière
Pour que la bêtise ne devienne pas coutumière
Pour que ma voisine ne devienne plus cancanière.
F.R

Solution de l'énigme précédente : « aujourd'hui », bien sûr !


Annonce sportive : Ping-Pong
Jeudi 24 mai, Grand tournoi inter-régional de Tennis de table au Gymnase.
Venez nombreux découvrir ou redécouvrir ce sport, soutenir nos équipes locales : à ce niveau de compétition, c'est un vrai spectacle !
Entrée libre, buvette, barbecue, châpiteau, sandwiches sur place !


Satisfecit

* Contrairement à l'habitude, les réunions du Conseil Municipal ont été annoncées dans la presse et leur compte-rendu publié rapidement.

* Suite à l'accident mortel survenu à « La Chaume », au carrefour de l'Allée des Noyers, la haie responsable d'une mauvaise visibilité a été arasée.

Equipe de Rédaction : G. BUISSON, P. de HAUT, F. ROMEFORT, A. VAGNE.
Pour tout contact concernant ce bulletin : 06 23 56 97 13


  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.