Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 2326 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 ]

Le 2019-11-10 posté par Isidore :
Nous y voilà : Projet mené par le Maire de la commune de St Benin et Vice-Président de la communauté de communes dans le secteur de l'économie qui veut engouffrer les élus dans ce tunnel obscur sans se préoccuper de l'argent public. Il a la même attitude pour les projets de la commune. Il vise la présidence de la ComCom, bonjour les dégâts.

Le 2019-11-10 posté par Bestiaux :
Enfin un éclair de lucidité sur ce projet ! Les élus de la comcom devraient rester à leur place, c'est vrai, chacun son métier ! Inutile de venir parasiter un marché déjà sensible sous prétexte de proposer du local. Vous croyez quoi, qu'on ne le fait pas déjà ? Si les gens en veulent, il y en a déjà dans le secteur. Vous croyez quoi ? Qu'ils vont vous réserver leurs meilleures bêtes ? Non, ce sont les acheteurs qui ont les meilleures, là ils veulent juste mieux rentabiliser celles que les acheteurs leur laissent. En plus, l'un d'eux, maire et élu de la comcom est aussi maintenant président de la chambre, faudra qu'il joue à l'équilibriste s'il veut rester dans la partie, il va falloir jouer serrer, tout malin qu'il est.

Le 2019-11-10 posté par Jérôme :
Isidore, vous évoquiez le projet de la communauté de communes et de l'association natur'amognes qui consisterait à construire un atelier de découpe et transformation. Sur ce dossier j'ai beaucoup plus de réserves. D'abord la priorité est de sauver notre abattoir de Corbigny sans lequel la filière viande de notre département subirait de gros bouleversements. J'ai appris dans la semaine qu'il pourrait être repris, chose confirmée sur le journal de ce jour, une entreprise Québécoise à priori. Je pense qu'avant de lancer quoi que ce soit, il faudrait discuter stratégie avec cette dernière pour ne surtout pas lui faire une mauvaise concurrence, d'ailleurs est-il sain de faire concurrence aux supermarchés qui jouent le jeu de vendre de la viande locale ? A chacun son métier, quand vous êtes éleveur, vous n'êtes pas boucher, distributeur. Les normes d'hygiène sont drastiques, et les agriculteurs se plaignent déjà beaucoup et à juste titre des normes qu'on leur impose sur leurs fermes. Ensuite, les membres de ce groupe veulent cet équipement pour un loyer le plus bas possible, entendez par là qu'ils comptent sur l'argent public pour le financer. Je regrette mais ça, ça me pose un problème, n'importe quelle autre entreprise qui souhaiterait construire un bâtiment ici devrait le faire par ses propres moyens. Cette activité est à but lucratif ne l'oublions pas et ne bénéficie pas à l'ensemble des agriculteurs du secteur... Dernier point, depuis le départ, dans le groupe, certains se sont désengagés, y compris la bouchère qui devait les suivre. Si jamais ça se casse la figure, on en fait quoi de cet atelier de découpe et transformation qui frôlera le million ? Les éleveurs locaux pourraient tout à fait travailler avec l'abattoir de Corbigny pour la transformation et commercialiser de manière raisonnée dans un magasin de producteurs. Beaucoup plus prudent selon moi.

Le 2019-11-07 posté par Jérôme :
Effectivement Balou, je ne dirai pas le contraire, tout ce qui peut favoriser les circuits courts et l'amélioration de nos assiettes est bon à prendre. Ceci dit, même si on aimerait croire le contraire, le local n'est pas toujours une garantie de qualité, il faut faire le tri, sans compter que parfois on nous vend pour du local des produits qui viennent de Rungis... Faut pas prendre les gens pour des pigeons, c'est tout ce que je demande en tant que consommateur. Rien ne dit que ce projet verrait le jour à St Benin, je n'en sais rien et je ne fais d'ailleurs pas partie de ceux qui veulent tout concentrer sur notre commune, la communauté de communes est vaste et le pôle touristique n'est pas de notre côté du territoire. Il faut avant tout penser à l'endroit le plus stratégique pour leur assurer un maximum de vente en tenant compte aussi de la distance à parcourir pour les producteurs concernés...

Le 2019-11-07 posté par sky :
Certaines ont des petits chouchous...

Le 2019-11-07 posté par balou :
Certains, à cause d'un ego mal placé vont préférer continuer à manger de la merde... Gauthier, Tardivat, mes "glaouïes" on s'en fout si on peut manger bon et sain, tant mieux, et c'est vecteur d'activité. Jérôme ne dira pas l'inverse, cela ne peut qu’être qu'un plus pour attirer de nouvelles personnes dans notre commune. On s'en fout du nom du producteur, si ses produits sont bons et qu'ils lui sont achetés à un prix décent pas comme en GMS.

Le 2019-11-07 posté par MARTINE 2 :
C'est bon Jérôme... Ça passe...

Le 2019-11-06 posté par Jérôme :
Oui P.H, il faut une charte et des engagements effectivement. J'ai découvert un magasin de ce type en vacances sous la houlette d'une communauté de communes où chaque producteur venait remplir son rayon et tenait la caisse à tour de rôle, une employée était en permanence sur place pour la gestion, l'entretien et la cohésion. Ils avaient même regroupé l'office du tourisme au même endroit. On peut aimer acheter directement chez le producteur mais ce n'est pas toujours pratique question horaires, on peut avoir peur de déranger, d'arriver au mauvais moment, et puis ça fait des trajets, on a vite fait de renoncer à faire des kilomètres pour prendre un fromage... Si tout est regroupé dans un même endroit, bien placé, avec des horaires figées c'est nettement plus engageant. Ça demande une grosse organisation, des calages, des efforts de tolérance car le conflit est vite arrivé lorsqu'il y en a un ou deux qui ne font pas le boulot, mais je pense que ça va dans le bon sens en complément des supermarchés car les deux se complètent. L'enquête a le mérite d'exister, on ne nous demande pas toujours notre avis... Ça va Martine ? Pas trop long ?

Le 2019-11-06 posté par Gus :
Ouais ! Si c'est un magasin de producteurs comme Gauthier, qui en ont rien à foutre de l'environnement et que c'est juste pour s'en mettre plus dans les fouilles, moi je suis pas client !

Le 2019-11-06 posté par MARTINE 2 :
Bonjour P.H. C'est très bien, très très bien... Mais votre commentaire est bien trop long : 11 lignes, rendez vous compte ? Nos braves camarades les socialos gauchos cocos ne pourront jamais suivre jusqu'à 11... M'enfin quand même !

Le 2019-11-06 posté par P.H :
Je milite depuis longtemps pour le locavore et la suppression des intermédiaires ! Mais le problème des magasins de producteurs c'est que lorsqu'il s'agit juste d'une fédération d'intérêts financiers, sans aucun engagement sérieux et vérification indépendante sur la qualité et la façon dont est produit ou élevé ce qui est vendu (pesticides, intrants, alimentation, état sanitaire et bien-être des animaux...) le consommateur n'est jamais sûr de ce qu'il achète. Alors que lorsque cette vente directe est réalisée nominativement par le producteur, c'est plus facile à vérifier puisqu'on achète sur le lieu de production. Autre point que j'ai déjà évoqué à plusieurs reprises : le prix ! J'ai du mal à comprendre que les prix en "vente directe" soient plus élevés que dans un circuit "avec intermédiaires". Là encore le consommateur est lésé... Comment un producteur qui s'est si longtemps plaint du gavage financier des intermédiaires peut se mettre dans la poche la même marge sans sourciller ? Rétribuer correctement le bon travail des exploitants agricoles, oui ! Mais pas à n'importe quel prix. Cela doit rester du "gagnant-gagnant" ! Au moment où certains agriculteurs se sentent mal-aimés et souhaitent redorer leur image auprès du grand public, je pense que ce sont les bonnes questions à se poser.

Le 2019-11-06 posté par Isidore :
L'idée peut être bonne sauf si l'investissement ne concerne que quelques producteurs de viandes (amis de Gauthier) comme le projet semble le prévoir.

Le 2019-11-05 posté par Jérôme :
Enquête de la CCACN : Évaluation de l'opportunité d'ouvrir un magasin de producteurs. Pour participer il y a un lien sur leur page Facebook. Je trouve l'idée très bonne.

Le 2019-11-04 posté par Isidore :
Ne vous inquiétez pas. Il a plus d'un tour dans sa besace. Regardez autour de vous, il appâte pour mieux épater.

Le 2019-11-04 posté par X.D :
Oh zut alors, lui qui comptait sur cette baisse d'impôts pour se faire réélire et se faire pardonner toutes ses bêtises... Un coup d'épée dans l'eau !

Le 2019-11-04 posté par smile pas content :
Futures élections ; future maire et futures paroles en l'air aussi. Ras le bol de tous ces menteurs !

Le 2019-11-04 posté par Zoé :
Eh oui. Il y a des subtilités que l'on oublie de vous dire. C'est bien dommage mais ce n'est sûrement pas fini. Tant pis pour ceux qui boivent les paroles du maire. Pour les autres il y a les futures élections.

Le 2019-11-04 posté par L.R :
Nous avons reçu notre taxe foncière, contrairement à ce que Gauthier a dit à la réunion, elle n'a pas baissé mais augmenté, la taxe d'habitation aussi, l'eau aussi, et il parait que l'assainissement va aussi augmenter...

Le 2019-11-04 posté par Démocratie :
Bravo le jdc ! Voyez ses engagements sur la campagne municipale. La liberté de la presse commence par sa lecture.

Le 2019-11-01 posté par Bip bip :
Eh oui, le FN manifeste son intention de dresser une liste à la Fermeté avec un adolescent ! En voilà un qui n'a peut-être jamais glissé un bulletin de vote dans l'urne mais qui pense pouvoir gérer une commune si petite soit-elle... Ce n'est pas de la tarte et ce n'est pas parce qu'on est à Sciences Po que l'on est prêt à partir. Lui reste à trouver des co-listiers, car avoir un taux impressionnant aux présidentielles c'est une chose mais de là à trouver des gens qui s'afficheront avec lui... Pas évident ! Et puis quelle crédibilité ? Connaît-il seulement la commune ? Ses habitants ? Bref, à suivre, mais à surveiller car je ne pense pas qu'on ait besoin d'étiquettes dans nos petites communes, d'ailleurs leurs grandes, à l'échelle nationale, on en fait quoi dans nos communes rurales ?



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005