Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 1101 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 ]

Le 2017-11-16 posté par Jean :
XD : Je ne connais pas cet agriculteur qui enfouit des déchets mais vous semblez bien le connaître, alors il le faut le dénoncer et le faire sanctionner.

Le 2017-11-16 posté par XD :
Jean, tu te perds dans tes conneries, maintenant, si tu en as après le glyphosate, les agriculteurs, ceux qui enterrent des déchets industriels d'Imphy chargés en métaux lourds sur leurs terres, va voir ton agriculteur/maire fétiche et demande-lui des comptes.

Le 2017-11-16 posté par Jean :
Jérôme : Vous ne comprenez pas que mon message est adressé à monsieur Tardivat et non à Jérôme.

Le 2017-11-16 posté par Démocratie :
Bravo Jérôme ! Je ne vous connais pas, peu importe vos ambitions politiques pour moi, vous avez fait partie des très nombreux bons dans cette histoire d'usine. De toute façon, tout le monde peut se présenter à des municipales, y compris les jaloux...

Le 2017-11-16 posté par Jérôme :
C'est tout con, je vous donne un tuyau Jean, quand vous posez une question sous le pseudo "le sage", ne rappelez pas que vous attendez toujours la réponse avec le pseudo "Jean". Vous avez l'air de quoi maintenant. Pour le glyphosate, les agriculteurs tiennent des registres et sont contrôlés par la police de l'eau (surtout à l'intérieur des périmètres de protection). Alors même si tout n'est pas parfait, dormez tranquille...

Le 2017-11-16 posté par Jean :
Marre : Très bonne analyse, cette centrale verra le jour certainement à la Mouille. Je ne doute pas un seul instant que Tardivat va passer à Valérie la patate chaude sans broncher.

Le 2017-11-16 posté par Marre :
Heureux que la centrale ne soit pas retenue. Mais ne serait-ce pas déplacer le problème ailleurs ? Polluera-t-elle moins à Rouy ou en plein milieu des bois ? S'en souciera-t-on autant ? On a juste refilé la patate chaude... Par contre je me gausse de voir certains parler de contrôler les activités de certains alors qu'ils n'en ont aucune...

Le 2017-11-16 posté par Lautre :
Vaut mieux rester dans le silence que de répondre à tous ces surdoués ! On ne discute pas avec les brouettes, on les pousse ! Rendez-vous en 2020 mais faudra vous y prendre assez tôt pour les mensurations...

Le 2017-11-16 posté par Jean :
Arrêtez vos larmes de crocodile pour Tardivat, il a semé, il récolte, j'attends toujours sa réponse au sujet du glyphosate déversé sur la parcelle de l'ex centrale mais apparemment cela ne choque personne.

Le 2017-11-16 posté par B.B :
Génial votre résumé XD ! Tout est dit.

Le 2017-11-16 posté par L'Un :
A l'Autre : Jérôme ne peut rien pour vous dépanner ! Voyez plutôt un neuro-chirurgien car la trépanation s'impose dans votre cas. Dites-lui qu'il aille bien chercher du côté de la zone cervicale de la méchanceté où il doit y avoir une inflammation importante. Pour votre convalescence envisagez une cure auprès d'une usine d'enrobé, car ici, cela ne va plus être possible.

Le 2017-11-16 posté par P.H :
C'est vrai que ceux qui étaient "pour" la centrale d'enrobé se vengent. Ce n'est pas malin ni constructif, mais c'est humain ! Jérôme représente un paratonnerre ou punching-ball idéal pour qu'ils se défoulent, car ils peuvent difficilement s'attaquer à l'ensemble du collectif, et se mettre encore plus à dos les très nombreux signataires de la pétition. J'ajoute qu'on ne m'enlèvera pas de l'idée que le vote à "15 non" ne représente pas la réalité de ce que voulaient certains conseillers. Ils ont voté "non" sous diverses formes de pression, et pour ne pas se retrouver montrés du doigt ; c'est aussi humain. Si la fameuse démocratie moderne avait été de mise, avec l'info et la communication qui vont avec... et sans jouer la montre pour ce dossier, chacun aurait pu s'exprimer plus librement sans que cela devienne une tragédie. Si seulement cela pouvait servir pour l'avenir ? J'en doute, mais nous pouvons toujours l'espérer.

Le 2017-11-16 posté par J.P :
Lâchez donc la grappe à Jérôme ! Il vise la mairie ? et alors ! Il en vaut bien d'autres et au moins c'est clair. Moi ce mec j'l'aime bien même s'il se rend pas compte dans quoi il s'engage, il est cash et ça fait du bien. En plus, c'est un gros bosseur. Par contre quand il va être élu, et il le sera, il devra vraiment être exemplaire. Etre dans l'opposition est toujours plus facile que d'exercer les responsabilités.

Le 2017-11-16 posté par M.L :
Le comportement de certains est lamentable ; critiquer à ce point Jérôme Tardivat maintenant que vous êtes sûrs, Messieurs, Mesdames, que vous n'aurez pas droit à la centrale, c'est facile ! Je pense qu'étant donné votre lâcheté, ce n'est pas vous qui avez pris de votre temps pour distribuer les pétitions, etc. Vous avez attendu le résultat du vote du conseil municipal pour lâcher votre venin, votre jalousie. Si Jérôme a l'intention de se présenter en 2020, vous n'êtes pas obligés de voter pour lui, mais arrêtez de le faire passer pour un moins que rien, maintenant qu'il a été en première ligne pour défendre la commune. Vous êtes indécents. Ce qui me choque, ce ne sont pas encore vos mots, car on comprend que beaucoup utilisent à couvert ce site pour se défouler, mais c'est la façon, et le moment que vous choisissez pour crier votre hargne.

Le 2017-11-16 posté par St-Beuh58 :
Quelle ambiance dans les Amognes.

Le 2017-11-16 posté par Mimi :
Si tu écoutes les avis des gens, tu n'iras jamais loin dans la vie... Alors, soit tu te coupes les oreilles, soit tu avances.

Le 2017-11-16 posté par Verdez :
J'ai mal à ma région !

Le 2017-11-16 posté par Pissedru :
On voit bien qu'il y avait deux clans dans cette histoire d'usine et maintenant les "pour" ressortent leur humiliation en crachant leurs venins ! Pas beau ! Bravo aux autres ! Et ceux qu'ils attendent ben visiblement, c'est que c'est pas urgent ; alors qu'ils attendent encore un peu !

Le 2017-11-16 posté par Eric Bouchet :
Je suis d'accord avec Gus : Jérôme au début du collectif, avec Paul De Haut et Jonathan Piat ont monté un dossier en béton, sans lequel rien n'eut été possible. C'est toujours très positif de s'informer et de s'interroger sur ce que font les élus, même si on a voté pour eux, la confiance n'exclut pas le contrôle. Il me semble que les citoyens devraient peut-être plus se réapproprier leurs droits fondamentaux en contrôlant beaucoup plus les activités de gens sensés les représenter, en leur demandant d'en rendre compte. Cela éviterait sûrement beaucoup d'excès de la part de ceux que la toute puissance fascine. N'oublions pas que dans une démocratie moderne (chère à notre maire, grand démocrate devant l’Éternel) c'est le peuple qui est souverain. Quant à cette affaire d'immobilier (qui reste a éclaircir) il ne faut guère s'étonner de l'apparente volonté de faire une surcote sur la transaction. La recherche d'un moindre bénéfice chez certaines personnes que nous connaissons bien, est maladif, viscérale. Ils écorcheraient les poux pour avoir leurs peaux. A peine ont-ils flairé l'odeur de l'argent, qu'ils s'y ruent avec l'avidité des hyènes sur une charogne.

Le 2017-11-16 posté par Lautre :
Il s'y voit déjà le Jérôme avec l'écharpe tricolore sur le ventre ! Mais arrêtez de rêver mon gars au lieu de critiquer et de répondre du tac au tac à tous ceux qui vous piquent allez donc travailler et dépanner les gens qui vous attendent depuis des semaines...



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005