Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 1596 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 ]

Le 2017-11-05 posté par P.H :
Je partage votre analyse Billet d'Humeur. La démocratie établit des pouvoirs à partir du suffrage universel, mais prévoit sagement des contre-pouvoirs ! De plus, chaque citoyen, lorsqu'il estime que ses droits sont bafoués, est sensé pouvoir intervenir en saisissant la justice ou toute structure relais compétente. Donner mandat, n'implique jamais ne pas exercer de contrôle sur l'usage qu'il en est fait. Empêcher la mise en oeuvre d'un projet dangereux et non conforme à l'intérêt public est non seulement une preuve de bonne santé démocratique, mais une source d'économies importantes pour la société.

Le 2017-11-04 posté par Billet d'humeur :
Nous nous sommes déjà exprimés sur les nuisances que provoquerait l’établissement d’une centrale d’enrobé dans le village et restons éberlués par la teneur de l’éditorial du bulletin municipal. Il apparaît donc clairement que les risques n’ont pas été suffisamment mesurés par l’équipe municipale (bruits, odeurs, empilage de substances cancérogènes dans l’air et sur les sols, répercussions sur les commerces, risques générés par les camions qui traverseront le bourg……) Sinon, le problème serait déjà réglé et le montant des retombées financières hors de propos. Nous savons tous maintenant que le projet est hautement toxique et agressif, et apporte dans son périmètre rapproché et par la circulation de camions induite par son activité, une somme de pollutions et de nuisances. C’est pourquoi nous soutenons le Collectif quand il dit qu’il usera de la possibilité que lui donne la loi de se faire entendre face à des agissements dommageables pour la santé des habitants. Parce que la santé n’est pas ‘’anecdotique’’ et n’est pas une affaire de sensiblerie. Et dans cette affaire, nous pensons nous, que la démocratie a justement très bien fonctionné. Un groupe de personnes a eu le courage de se lever pour dire ‘’non, nous ne pensons pas comme vous, nous pensons que ce projet n’est pas bon pour le village et ses habitants et qu’il ne sert pas le bien commun’’. Ces personnes ont su trouver des informations, monter un dossier solide, trouver des témoignages irréfutables, démonter les alibis des prétendus contrôles, informer, réveiller, mobiliser et mettre chaque personne de la commune en état de comprendre la réalité du projet, pour qu’elle soit en mesure de juger par elle-même. Et c’est là un bel exemple de démocratie.

Le 2017-11-04 posté par Un membre du collectif :
Oui, merci Vérité pour votre soutien, nous menons un combat et nous irons jusqu'au bout. Si Mr Gauthier se comporte comme un débutant, ce n'est pas la première fois, en vérité je pense que la politique ne lui réussit pas vraiment. Cette histoire de centrale commence à sentir vraiment mauvais, c'est trop gros pour lui, il n'a pas pensé à la réaction des habitants, il n'a pas envisagé la possibilité d'un collectif, voire éventuellement d'une association, et je pense que son orgueil (et le reste) l'a aveuglé, il ne se rend même pas compte de qui il a en face de lui ; que représente-t-il face au GEN ? Un maire d'une petite commune avide de pouvoir à qui l'on pourra caser son usine, ce maire aussi qui voudrait nous faire gober ses faux discours, ce comportement n'est pas digne de la fonction qu'il occupe, il a trahi, il n'arrive pas à sortir du guêpier dans lequel il s'est mis. Il est cuit et re-cuit. Comme le dit Eric, il n'a qu'une obsession et elle le perdra.

Le 2017-11-04 posté par Repair-Café Amognes :
Ce matin, premier samedi du mois : atelier repair de 9 à 12 h.

Le 2017-11-04 posté par Non à l'usine d'enrobé à St Benin :
Vous avez raison F.R, d'autant que le GEN est allé au SIAEP se renseigner et se procurer la carte des périmètres de protection après nous, ils semblaient apprendre la chose par le collectif alors que le maire ne pouvait l'ignorer puisque l'enquête publique et l'arrêté préfectoral ont été menés et rédigés pendant son mandat.

Le 2017-11-03 posté par Eric Bouchet :
Je remercie Vérité pour sa confiance, ses remerciements et surtout sa lucidité. Il est toujours très agréable de se sentir soutenu, et moi, le terme irréductible me va plutôt bien. Un élu digne de ce nom doit défendre des projets qui servent la vie et non la mort, mais surtout, il doit avoir suffisamment d'intelligence, de sensibilité et de cœur pour savoir faire la différence entre les deux. Encore faut-il pour cela ne pas être obsédé uniquement par ce qui se compte, se mesure ou se pèse.

Le 2017-11-03 posté par F.R :
Je ne sais pas qui est le petit doigt de Nico, mais ce qu'il dit est assez logique ! Cette histoire d'usine d'enrobé est très surveillée en haut-lieu. Si Gauthier valide cette implantation car c'est lui qui fait la loi dans son conseil, ça va être la création d'une asso, avec des gens déterminés et combatifs, et ça va lui tenir chaud un moment. Voyons les choses du côté du GEN maintenant : La zone de captage de l'alimentation en eau du SIAEP, c'est imparable, ils vont se casser les dents dessus. Du coup, le GEN a perdu du temps et Gauthier a géré l'affaire comme un débutant qu'il n'est plus. Il va avoir du mal à s'en remettre politiquement.

Le 2017-11-02 posté par M F :
Eh ben, je sais pas si ce site devient tendancieux ou bien y'a des petits secrets de polichinelle entre amis ; mais moi je n'y comprends plus rien ! Restons direct SVP !

Le 2017-11-02 posté par Jules :
Non Mia, vous vous trompez. On est peut-être des pécores à la vue basse et durs d'oreille mais ce coup-ci on a compris à qui on avait affaire. On revotera pas pour lui ni même pour ceux de son conseil qui sous des prétextes de solidarité ont un mutisme lâche. Dans une affaire comme ça, moi j'aurais démissionné avec perte et fracas. Un maire c'est fait pour rassembler la population, pas pour la diviser et lui foutre les miquettes.

Le 2017-11-02 posté par Vérité :
Le solde des comptes de la gestion courante de monsieur le maire se fera dans les urnes ! Par contre, sur une affaire comme celle de l'usine d'enrobé, il nous doit des comptes en temps réel puisque cela engage notre santé et notre qualité de vie à St-Benin. Nous sommes nombreux à penser que M. Gauthier a trahi notre confiance exprimée dans notre vote des dernières municipales. La démocratie mise en avant dans son édito et dans plusieurs de ses interventions publiques n'est pas un permis de faire n'importe quoi. La vigilance de tous est indispensable pour éviter de grosses catastrophes. Je renouvelle ma confiance et mes remerciements au collectif pour son action. Sans eux c'est sûr que ça se faisait en douce pendant l'été.

Le 2017-11-02 posté par Nico :
Arrêtez donc de vous faire de la bile pour rien et de vous écharper ! Mon petit doigt m'a dit que ça ne se ferait pas ici et que même le GEN ne voulait plus entendre parler de St-Benin, de son maire qui promettait ce qu'il ne pouvait pas tenir et de ses irréductibles Amognards, qui ont déjà fait capoter le dossier du CET à St-Jean. Lol ! Veulent pas se faire chier avec un emplacement qui va leur amener les emmerdements maximum ! Toujours mon petit doigt a ajouté que c'était maintenant M. Gauthier qui leur courrait après pour leur proposer autre chose et ne pas perdre la face ni des sous-sous. Résultat des courses il a tellement merdé qu'il est grillé de tous les cotés.

Le 2017-11-01 posté par Jérôme :
Y en a certains qui se servent de certains trucs pour dire certaines choses sur certaines personnes certains jours à certains endroits... J'dis ça, J'dis rien...

Le 2017-11-01 posté par Mia :
Que de pia pia ; pour que le prochain vote vous revoterez pour lui !

Le 2017-11-01 posté par Justice :
Si certains ont besoin de régler leurs comptes avec leur Maire, il est n'est pas obligatoire de se servir systématiquement du projet d'usine d'enrobé !

Le 2017-11-01 posté par Jérôme :
Les dates sont importantes, on se moque de nous, depuis au moins 2013 ils visent cette implantation, et qui leur a trouvé le terrain ? Qui les a mis en relation avec la propriétaire ? Qui les a appuyés pour que la propriétaire leur fasse confiance et se décide enfin ? Ce sont des questions.
Jean-Luc Gauthier avait défendu ce projet devant l'équipe de Françoise Lereu, et par hasard, ils reviennent un an après alors qu'il est enfin aux manettes... C'est un fait, personne ne peut le nier ! Quant aux éléments, faut pas rigoler, tout est connu, mais tout ne doit sûrement pas être connu du public. Et puis rappelons que, dans son dernier bulletin, il annonçait un vote le jour de la présentation du GEN début septembre... Alors avec quels éléments auraient-ils pu prendre leur décision à ce moment-là ? Enfin, allez donc le voir pour proposer l'implantation de votre entreprise sur ce terrain, vous verrez la réponse... D'autres ont déjà essayé... J'ai peu de doutes, si vous ne vous étiez pas mobilisés à nos côtés, les choses se seraient passées comme prévu. A Segoule, il a déclaré que s'ils avaient le moindre doute sur les risques pour la santé des habitants, ils ne le feraient pas. Aujourd'hui, plus le moindre doute à ce sujet, et pourtant nous sommes encore obligés de nous battre... Transparence et droiture, ce ne sont que des mots, le comportement est beaucoup plus difficile à tenir, l'humain en est quasi incapable, sinon ça se saurait... Honnête, ce serait déjà pas mal... Mais ça paye mal !

Le 2017-11-01 posté par J.P :
L'édito de notre maire ne fait que raviver la colère des habitants qui craignent légitimement pour leur santé et leur qualité de vie. Sous ses détours à propos de l'exercice de la démocratie, il est injurieux pour ceux qui ont signé la pétition et se sont mobilisés à travers le collectif. Franchement M. Gauthier, je ne sais pas par qui vous êtes conseillé, mais ce n'est pas une réussite. C'est vous qui déteniez la possibilité de pacifier la situation et mettre fin à ce climat délétère, et au contraire, votre orgueil mal placé l'envenime. Bien sûr, tout cela laissera trace et d'autant plus que vous faites durer l'anxiété collective. Le jour viendra où vous en paierez le prix, il ne faudra vous en prendre qu'à vous et non pas à Tardivat, à ce site ou au collectif ! De toute façon, cela ne peut plus se faire à cet endroit et vous le savez mieux que personne, alors quel gâchis...

Le 2017-11-01 posté par Jean Neymar :
Au fait, un seul outil de production d'enrobé dans la Nièvre qui appartient aux trois groupes mondiaux à part égale... Ça ne choque pas grand monde ! Les tarifs seront certainement très avantageux... ou pas ! En tout cas les communes de la Comcom ne se battent pas pour récupérer les retombées économiques mirobolantes en hébergeant cette usine.

Le 2017-11-01 posté par Non à l'usine d'enrobé à St Benin :
Notre maire est aussi 4ème adjoint à la Comcom, en charge de l'eau... Et il nous a dit ne pas avoir discuté de ce projet avec le président du SIAEP alors même qu'il existe un arrêté préfectoral pour la protection du captage sur la parcelle retenue par le GEN, c'est grave, très grave... Et tellement ridicule en même temps ! A quoi servent-ils ?

Le 2017-11-01 posté par Un membre du collectif :
Je viens de lire l'édito de Mr Gauthier ; monsieur le maire je voudrais répondre à plusieurs points que vous avez évoqués. Tout d'abord, vous parlez de lâcheté, permettez-moi de vous faire remarquer, que, lors de la réunion dans la cour de la mairie, nous aurions souhaité, outre les deux gendarmes, que vous sortiez de votre bureau pour venir nous parler au lieu de laisser la porte ouverte pour écouter ce qui se disait ; puisque vous avez un projet à défendre (à moins que tout soit réglé d'avance), je pense que votre présence n'aurait pas été déplacée à ce moment, il est vrai qu'il est plus confortable (vous aimez ce qualificatif) de rester à l'abri (de quoi ?) la porte ouverte. Vous parlez de votre devoir d'élu concernant l'installation d'un chef d'entreprise, je suis d'accord avec votre discours à un point près : il ne s'agit pas d'un commerce de bouche, d'une société de services, d'un artisan. Vous avez besoin de réfléchir, on comprend, mais vous mettez bien longtemps à vous décider. Vous attendez encore les retombées financières et la convention concernant le passage des camions... Là pardonnez-moi, mais je doute qu'au niveau des retombées financières depuis tout ce temps si vous ne les avez pas encore... Quand une personne souhaite vraiment décrocher un marché ou obtenir une réponse favorable à sa demande, il n'attend pas des mois pour envoyer ses arguments. Enfin tout le contenu de votre édito laisse à penser que votre décision est prise, que vous voulez coûte que coûte nous imposer cette usine, et que les raisons sont en priorité l'argent, et le passage des poids lourds. Après, éventuellement la santé… Nous vous avons confié la conduite de notre commune, oui moi aussi j'ai voté pour vous, et je le regrette sincèrement car si j'avais su que l'argent était le moteur de vos décisions et que cela passe avant tout, j'aurais orienté mon vote dans une autre direction. De quelle transparence parlez-vous ? Vous faites attendre la population sous des prétextes qui ont du mal à tenir la route, alors puisque tout doit être transparent ayez le courage de dire ce qui se passe… Attendez-vous une réponse pour un plan B, enfin quoi, si ces raisons (les vraies) sont légitimes, pourquoi ne pas en informer la population ? Ce climat que vous décriez, sachez que c'est grâce à vous qu'il existe, je me demande même si vous ne souhaitez pas que les gens se lassent, que le collectif baisse les bras (alors là vous vous trompez), que la discorde s'installe au sein de ce dernier ; diviser pour mieux régner, on connait. Moi aussi j'ai confiance en la droiture et le bon sens du conseil municipal ; pour le reste j'attends. L'équipe municipale gère ce dossier, mais pour être à l'écoute des habitants il faut deux oreilles. Concernant les propos injurieux que vous ne tolérez pas, quels sont-ils ? Si cela est vrai, c'est inacceptable, tout comme le comportement que vous avez actuellement vis-à-vis des habitants et du collectif.

Le 2017-10-31 posté par Bibi :
Et pan dans le pif ! Retour à l'envoyeur.



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005