Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 952 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 ]

Le 2017-07-29 posté par Jacques :
Entièrement d'accord avec vous Un Ami, il faut arrêter de déverser que de la haine sur un sujet mineur. Monsieur Tardivat souhaite revenir 100 ans en arrière et circuler en voiture à âne ; il devrait circuler à pied tirer de l'eau au puits, supprimer les salles de bain et s'éclairer à la lampe à pétrole c'est un fou furieux.

Le 2017-07-29 posté par M.L :
Concernant la centrale, j'aimerais bien connaître le nom du propriétaire du terrain sur lequel elle serait construite... Pour en revenir aux propos de J.L. Gauthier concernant les réunions de quartier, ce dernier mentionne dans le JDC que la présentation du projet d'installation de cette centrale n'aurait suscité le désaccord que d'une seule personne... Il dit ce qu'il veut ; plusieurs personnes (présentes à la réunion à laquelle j'assistais) ont posé les mêmes questions que celles que j'aurais posées également, à savoir, pollution, risque sur la santé, etc... Mr Gauthier bien entendu a donné les réponses que l'on n'attendait pas, mais auxquelles il fallait s'attendre, très évasives, rassurantes, bref on nous a pris encore pour des imbéciles... Je préfère donc faire ma petite enquête de mon côté, partant du principe qu'il vaut mieux s'adresser au Bon Dieu qu'à ses saints. J'ai contacté tout d'abord l'ARS dont voici la réponse sur le sujet santé principalement : "Ce projet fera l’objet d’une procédure réglementaire au titre des installations classées pour l’environnement. Pour toute information, vous pouvez vous rapprocher des services de la Préfecture et de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement qui sont destinataires des demandes à ce titre." Bien entendu je n'en resterai pas là. On construit des lotissements on construit une maison médicale et en face on envisage l'installation d'une usine à pollution... Je suis extrêmement déçu par l'attitude de JL Gauthier, je regrette très sincèrement d'avoir voté pour lui. En ce qui concerne les bidouillages concernant les mariages truqués pour faire travailler le château, si cela est réel c'est que tout le monde y trouve son compte financièrement, et là encore rien ne m'étonne plus. Désolant il faut en arriver bien bas. Entre parenthèses, quand les gens du château affirment qu'ils font travailler les commerçants de St-Benin, mon œil, c'est le boulanger de Montigny qui travaille pour cette société, quant à la fleuriste, je doute fort que ce soit elle qui s'occupe du fleurissement des mariages ! On nous prend vraiment pour des idiots.

Le 2017-07-28 posté par UN AMI :
Je vais vous dire mon point de vu personnel concernant la came. Si les connaisseurs de ces agissements avaient des couilles au cul ils iraient comme ils disent à la gendarmerie donner les noms de consommateurs. Ne tapez pas toujours sur le dos du maire, il a été nommé par nous, donc nous l'avons voulu. Lorsque je ne suis pas d'accord avec lui, je vais le voir et nous en discutons calmement. Moi je n'ai pas peur. Concernant Hyères, j'y vais souvent chez des amis. Je vais vous dire que pour moi, personnellement, la circulation routière pollue plus qu'une centrale ! Et puis arrêtez de baver sur tout ce qui bouge vous polluez la commune.

Le 2017-07-28 posté par Paul de Haut :
Je suis allé voir les vidéos des journaux télévisés : c'est édifiant ! Ce n'est pas une mais bien 13 centrales d'enrobé (Hyères, St-Maur, Folelli, Espinat d'Estrac, Feillens, Le Cres, Lerouville, Lexy, Samazan, St-André de la Roche, St-Etienne les Remiremont, Verfeil, Villaz...) qui ont créé de telles nuisances que la télévision y a consacré des reportages où tous les riverains interviewés relatent comment ces centrales leur ont empoisonné la vie ou la santé...

Le 2017-07-28 posté par Pétard :
Hé l'Indépendant, les jeunes fument des joints, ça regarde le maire qui est OPJ, je te le rappelle... et les gendarmes. Alors tu prends ton téléphone, ta plume et ton clavier et tu exiges d'eux qu'ils fassent le nécessaire. Pour finir, les jeunes qui se cament c'est leur problème et éventuellement celui de leurs parents. Mais c'est eux qui s'abrutissent et s'empoisonnent les méninges. Ils paient même pour ça ! Pour la centrale c'est nous tous qui allons trinquer, sauf 2 ou 3 qu'on connaît que ça va arranger. Un autre truc, les conseillers sont beaucoup moins libres que tu crois et au final, ils suivront Gauthier comme des petits chiens, sauf si on les met tellement minables qu'ils pourront plus se regarder dans la glace.

Le 2017-07-28 posté par Jérôme :
Alors Indépendant, la liberté individuelle fait que chacun fume et boit (ou pas) ce qu'il veut ! Si vous vous sentez si concerné, allez discuter avec eux, ils sont plutôt sympas nos jeunes ! Sinon si vous vous tenez suffisamment à l'écart de ces garnements, vous ne risquez rien pour votre santé. Moi, je préfère encore qu'ils fument ici à l'air libre, sous nos yeux, plutôt que dans un squat où ils pourraient passer un cran au dessus ! Comme d'autres, ils se diront plus tard : "on était jeunes et cons"... Concernant les largesses municipales accordées aux mariés en "partenariat" avec le Château : Ça ne me change pas la vie, mais c'est illégal, et provenant d'un officier d'Etat civil, ça craint pas mal ! Jean Luc ferait bien de mettre un terme à ce petit jeu très rapidement. Pour la centrale, j'espère que vous avez raison, mais je préfère mettre la dose, voyez vous ? Par expérience, j'ai déjà eu des conversations avec des conseillers, qui, une fois autour de la table devenaient amnésiques...

Le 2017-07-28 posté par Mc boulette :
A Indépendant : Je ne vois pas ce que cela peut vous faire qu'il y ait une augmentation de stupéfiant ; que se soit illégal ? Ben mais vous vous en tapez... Relax mec !

Le 2017-07-28 posté par indépendant :
Les mariages on s'en tape... Même si c'est pas légal, ça permet de louer la salle de faire bosser le château, le boulanger, le restaurateur, le bar... Autant que ça soit à St Benin qu'ailleurs, arrêtez tous d’être cons... Et pour la centrale j'ai entendu également bon nombre de conseillers (de leur propre bouche) être plus que contre... Ne dites pas tout et n'importe quoi... Par contre je relance le sujet, l'augmentation de stupéfiants dans notre commune n'inquiète toujours personne... C'est aussi dangereux que de l'enrobé...

Le 2017-07-28 posté par Jérôme :
Des reportages télévisés qui en disent long !

Lien direct vers les reportages

Le 2017-07-28 posté par James :
Je reviens de vacances et je dois dire que ça bouge drôlement ici ! Les histoires de mariages truqués, moi j'm en tape. Jean-Luc se fera tauper si c'est le cas, comme pour ses comptes de campagne. La centrale ça c'est autre chose, il s'agit de notre cadre de vie, de la santé des habitants, des allergies de nos enfants, de la fragilité des personnes âgées, de notre tranquillité. Evidemment je suis contre et m'en souviendrai aux prochaines municipales.

Le 2017-07-28 posté par Marlène :
Non mais sérieusement, la centrale est déjà une folie, mais ce montage illégal entre le Château et JLG dure depuis quand ? Vous imaginez les conséquences si les mariages étaient frappés d'annulation pour insincérité du dossier. C'est toutes les semaines qu'ils commettent une infraction. L'Etat civil, livret de famille etc... Il sera très facile de prouver que les mariés n'ont pas résidé continuellement dans la commune pendant un mois. En plus, vis à vis de la concurrence des lieux de réception, le gérant doit bien utiliser cet argument pour inciter les clients à signer chez lui, alors que d'autres lieux et d'autres maires respectent probablement la loi. Je comprends pourquoi il ne s'est pas trop rangé au côté des habitants pétitionnaires pour les feux d’artifices, et je me demande bien si son mariage là bas lui a été facturé au tarif habituel... Et Madame Bonin qui ne peut pas ignorer tout cela !

Le 2017-07-27 posté par Tartouille :
Michèle et Jérôme. J'ai eu vent comme vous de cette réunion municipale. Je me suis renseigné et on m'a dit que le sujet de la centrale d'enrobé n’était pas a l'ordre du jour et que la discussion a eu lieu une fois la séance levée par Mr Gauthier. En ce qui concerne les conseillers, je ne suis pas certain que tous suivent l'avis du maire. Pour avoir participer à diverses manifestations sur la commune, certains conseillers déplorent l'arrivée de cette usine et sont contre le projet. Attendons une éventuelle présentation publique pour connaître leur point de vue.

Le 2017-07-27 posté par Jérôme :
Même pas surpris, c'est déroutant ! Je reviens vers vous car je suis contrarié. Depuis la visite de la centrale, j'attendais une éventuelle réunion de conseil municipal qui ferait le point sur cette visite. J'ai appris hier matin qu'elle avait eu lieu Mardi 25 juillet. Cette réunion de conseil n'a pas été annoncée, ni affichée au tableau habituel. J'ai demandé l'ordre du jour, on m'a répondu qu'il s'agissait de revoter les grands électeurs pour les sénatoriales car le précédent vote n'a pas respecté les règles (notamment la parité). Mais Jean Luc en a profité pour faire le point sur cette visite avec les autres conseillers, et c'est ce point précis auquel j'aurais aimé assister ! C'est quand même la 4ème fois que ce sujet est abordé lors d'une réunion municipale ou communautaire sans être inscrite à l'ordre du jour... Et on nous parle de transparence !

Le 2017-07-26 posté par lantitou :
J'avais raison.

Le 2017-07-26 posté par pour info :
Le mariage est célébré dans une commune avec laquelle au moins l'un des deux a des liens durables, de façon directe ou indirecte (via un parent).
Sauf opposition du procureur de la République, le maire peut célébrer le mariage au sein de tout bâtiment communal (par exemple, une salle des fêtes) à condition que le bâtiment soit situé sur le territoire de la commune. L'officier de l'état civil s'assure dans tous les cas qu'au moins l'une des personnes a des liens durables avec la commune.

Le mariage peut être célébré dans la commune où l'un des futurs époux a son domicile .
Aucune condition d'ancienneté du domicile n'est prévue.

Le mariage peut être célébré dans la commune où l'un des futurs époux a sa résidence établie par au moins 1 mois d'habitation continue.
Celle-ci doit se manifester par une habitation continue au minimum pendant le mois qui précède la date de la publication des bans.

Le mariage peut également être célébré dans la commune du domicile d'un des parents (père ou mère) des futurs époux.
Il peut s'agir aussi de la résidence principale ou secondaire d'un des parents.

En clair, dans le cas de Jean Luc Gauthier, si ces personnes habitent au château pendant au moins 1 mois (charge à lui de le vérifier lors de l'entretien préalable), y a pas de problème, dans le cas contraire, il est en totale illégalité, et il faudrait avertir le procureur de la République.

Le 2017-07-26 posté par R.G :
A Darius : vous n'avez rien compris ! C'est pourtant clair ce que j'ai écrit avec des verbes, des sujets et des compléments. Il paraît qu'il en faut aussi des comme vous... Et ils ont le droit de vote.

Le 2017-07-26 posté par XD :
Marre de Gauthier et ses magouilles, que dire des mariages hors la loi célébrés dans notre mairie en déclarant la résidence au Château d'Azy ! Je serais curieux de savoir ce qu'en pense le préfet... ou le journal du centre...

Le 2017-07-26 posté par Michèle :
Bonjour Messieurs. Votre dossier est limpide et convaincant. Merci de vous être donné la peine de le faire. J'ai lu aussi ici des interventions intelligentes et de bon sens. Comment peut-on vouloir ainsi prendre des risques pour la santé de notre population, pour la qualité de notre eau potable, de notre air ? Comment peut-on vouloir tous les désagréments d'odeurs, de bruit et de poussières qui sont constatés par tous les riverains de ces installations ? Une fois que ce sera fait, plus possible de faire marche arrière. Je regrette amèrement mon vote aux dernières municipales en constatant quand même que Mme Thévenard (qui conduisait l'autre liste) ne s'est pas opposée officiellement à ce projet. Comment les conseillers municipaux de M. Gauthier peuvent-ils rester aux ordres sur ce dossier, surtout que certains d'entre eux présents lors du précédent mandat avaient voté contre en 2013 ? N'ont-ils donc aucune conscience du bien commun ? J'étais déjà dégoûtée de la politique en général, mais c'est pas mieux au niveau local.

Le 2017-07-26 posté par Darius :
Euh RG ; vous aussi vous tapez sur le forum ; alors au choix ou vous êtes liberticide pathogène ou bien sénile ?!...

Le 2017-07-26 posté par R.G :
Bonsoir. Tous ceux qui tapent sur ce forum sont des liberticides pathogènes et n'ont rien compris. Il faut que l'info circule et que le débat ait lieu. Cela se fait ici de manière globalement satisfaisante, et les quelques écarts constatés sont vraiment minimes. Dans le temps, cela se faisait dans les cafés, sur les marchés ou les foires, les fêtes locales, chez les nombreux commerçants qui faisaient vivre chaque commune : autant de lieux de rencontre et d'échange remplacés aujourd'hui par le numérique. On peut le regretter, mais c'est un fait. Et les gens débattent là où ils savent pouvoir le faire librement. J'ajoute pour les élus qui vivent mal cette liberté d'expression sous couvert de pseudos : ils sont élus dans un système où le vote est secret, ce n'est pas pour rien ! Bravo à ceux et à celles qui au delà des insultes et des partis-pris sectaires expriment ici leurs opinions avec sincérité et quelquefois un beau talent.



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005