La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
LE TREIZIEME CONTE de Diane SETTERFIELD

Revenir à la liste des auteurs et ouvrages traités

Chronique littéraire
de Marie-Françoise Lampin

Notre chroniqueuse vous parle de ses coups de coeur littéraires... et vous présente son actualité de l'édition.



Vida Winter, écrivain à succès, alors très âgée, fait appel à la biographe Margareth Lea, pour lui révéler son extraordinaire existence.
Imaginez sortant des brumes blafardes du nord de l'Angleterre, les ruines du manoir d'Angelfield.
C'est dans ce sinistre et lugubre endroit que vécurent les jumelles Emmeline et Adeline March, cette dernière devenue Vida Winter.
Ainsi commence son histoire : « J'avais 16 ans, il y a eu un incendie, j'ai tout perdu ».
Adeline raconte. Son grand-père George qui adorait sa fille, son oncle Charlie dont la seule passion de sa vie fût sa sœur la très belle et troublante Isabelle, mère des jumelles.
Toute cette petite famille mène une existence non conformiste et complètement déréglée auprès de la servante Mrs Dunne, qui ne voit plus rien, pas même un grain de poussière, et John-The-Dig le jardinier.
Les jumelles sont livrées à elles-mêmes, irraisonnables, passant le plus clair de leur temps à jouer des tours à qui s'en approche, à se disputer, et à saccager les ifs du jardin topiaire que John-The-Dig taille avec amour.
L'étrangeté du comportement d'Isabelle (veuve de R. March) atteignant la folie, elle doit être enfermée dans un asile où; elle finira malheureusement ses jours.
Charlie devenant fou lui aussi mais de douleur, est incapable de gérer le domaine et de s'occuper de ses nièces. Il a donc été décidé d'engager une gouvernante du nom d'Hester.
Hester fait tout ce qui est en son pouvoir pour remettre de l'ordre et de la propreté dans cette maison, et essaye avec bien du mal d'éduquer les jumelles et de leur inculquer quelques règles de conduite. Mais, sans que personne ne le sache, ni n'en connaisse la raison, Hester quittera la maison, sans ne jamais y revenir.
Au grand soulagement de Mrs Dunne, de John-The-Dig, et surtout des jumelles, cette vie fantasque reprendra son cours.
Après l'annonce de la mort d'Isabelle, Charlie disparaît, Adeline, trop soucieuse de conserver cette chère liberté, ne dévoilera pas qu'elle a découvert le corps de son oncle.
Puis le temps passant, les deux serviteurs quitteront eux-aussi cette terre, et les jeunes filles resterons seules dans ce triste manoir, où; un fantôme rôde jour et nuit.
Après l'incendie qui décidera du sort de Vida, la police retrouvera des ossements humains dans la propriété, mais... que s'est-il passé ce jour là ?
« il était une fois deux petites filles ou mieux trois petites filles... »
Car ce petit fantôme dont l' ombre furtive erre dans tous les recoins de la maison, et dans tous les buissons du jardin topiaire, a un estomac, déplace les objets, court pieds nus dans les couloirs, mais pour quelle raison ?
Et si ce petit fantôme était une petite fille aux cheveux cuivrés et aux yeux verts comme ceux d'Emmeline et d'Adeline ?
Margareth, en tant que biographe doit connaître la vérité, elle n'aura de cesse de la découvrir.
Poussez les portes du manoir d'Angelfield et vous connaîtrez le terrible secret de Vida Winter.
C'est un premier roman, petit chef d'œuvre littéraire par excellence, tant par le style que par l'histoire.
Si vous avez aimé Jane Eyre, Rebecca, les Hauts de Hurlevent, vous serez subjugués par cette histoire, ses personnages, vous serez tenus en haleine par ce conte où; la magie et l'irréel sont présents à chaque page.

Titre
Le Treizième Conte
Auteur
Diane SETTERFIELD
Edition
Plon
Année
2007
Notation
notation nouveauté littéraire notation nouveauté littérairenotation nouveauté littéraire

Si vous aussi, vous avez envie de défendre un livre, envoyez-nous votre critique en cliquant sur l'oiseau et nous la publierons dans cette page !

Pour rechercher un ouvrage par titre, auteur ou éditeur...

Règle de notation des ouvrages :
notation nouveauté littéraire
Assez bon
Ouvrages dont le niveau de littérature n'est pas très élevé, à la portée de tous, mais dont l'histoire est bien ficelée.
Documents où il y a de la recherche, dossier bien construit mais dont le niveau de littérature est seulement «correct».
notation nouveauté littérairenotation nouveauté littéraire

Bon
Bon fond, bien écrit, niveau de littérature plus élevé que le précédent, étude de société.
Ou excellente documentation.

notation nouveauté littérairenotation nouveauté littérairenotation nouveauté littéraire

Excellent
Très bon fond et style impeccable, très bon niveau de littérature.







  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.