La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
LE PULL-OVER ROUGE de Gilles PERRAULT

Revenir à la liste des auteurs et ouvrages traités

Chronique littéraire
de Marie-Françoise Lampin

Notre chroniqueuse vous parle de ses coups de coeur littéraires... et vous présente son actualité de l'édition.



Tout le monde se souvient de Christian Ranucci qui fut guillotiné le 28 juillet 1976 à 4h13 dans la cour de la prison des Beaumettes à Marseille.
A ce jour une question se pose encore, était-il coupable ou innocent ?

Rappelons les faits :
Lundi 3 Juin 1974, la petite Marie-Dolorès Rambla est enlevée par un homme cherchant son chien. Elle sera retrouvée morte poignardée.
Là premier doute ; le frère de la victime, ainsi qu'un témoin confirment que la voiture dans laquelle est montée Marie-Dolorès est une Simca 1100 grise (la voiture de Christian Ranucci est un coupé 304 Peugeot grise également).
Christian Ranucci ayant eu un accident après l'enlèvement de la fillette, et ayant pris la fuite, il est automatiquement soupçonné du meurtre de Marie-Dolorès.
Il passera aux aveux, en parlant d'un « trou noir » qu'il aurait eu après l'accident ; puis il se rétractera.
Il racontera lors de son procès que les policiers ont obtenu ses aveux à coups de matraque, et que, après lui avoir présenté plusieurs photos de la victime, il pensera que pendant son « trou noir », il pourrait y avoir de la place pour un crime, puisqu'on lui dit que c'est lui qui l'a commis.
Une autre question : à qui appartient ce pull-over rouge retrouvé sur le lieu de stationnement de la voiture de l'accusé ?
Certainement pas à lui car il déteste le rouge.
Plus tard, un témoin révèlera que le 1er Juin 1974, un homme vêtu d'un pull-over rouge ayant garé son véhicule, une Simca 1100 grise, a appelé un petit garçon de six ans et a essayé de le faire monter dans sa voiture. La veille ce même homme était venu au même endroit également vêtu d'un pull-over rouge, avait garé sa voiture une Simca 1100 et avait abordé des petites filles en leur demandant si elles n'avaient pas vu son chien.

Dans cette affaire qui débute avec la confusion des deux voitures (les photographies des deux véhicules montrent une très grande similitude entre les modèles de cette période), il semblerait que plusieurs détails comme celui-ci n'aient pas été approfondis.
D'autres détails bien troublants (le sang retrouvé sur un pantalon.) ne semblent pas l'avoir été non plus.
Après la condamnation à mort, ses avocats ténors du barreau, lui dirent que la condamnation serait cassée ; elle ne le fût pas ; ils lui dirent que le Président de la République lui accorderait son recours en grâce, il n'en fût rien ; la veuve fit son travail ; malgré toutes ces questions sans réponse, ces doutes, Christian Ranucci fut exécuté.

Gilles Perrault retrace de façon très minutieuse toute l'instruction et le procès de ce qui pourrait être une des plus grandes erreurs judiciaires du XXème siècle.

Titre
Le Pull-Over Rouge
Auteur
Gilles PERRAULT
Edition
Fayard
Année
1994
Existe en poche.
Notation
notation nouveauté littéraire






  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.