La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
LA MODISTE DE LA REINE de Catherine GUENNEC

Revenir à la liste des auteurs et ouvrages traités

Chronique littéraire
de Marie-Françoise Lampin

Notre chroniqueuse vous parle de ses coups de coeur littéraires... et vous présente son actualité de l'édition.



Ce roman historique nous parle de la modiste de la reine qui n'était autre que Rose Bertin modiste et couturière à la cour de Marie Antoinette.
Marie-Jeanne naquît à Abbeville en 1747 d'un milieu très modeste.
Après avoir travailler dans le magasin de mode de Mademoiselle Barbier, elle découvrit Paris et travailla quelques années dans un commerce de mode LA PAGELLE. Très douée pour arranger des chapeaux, elle devint rapidement indispensable ; toutes les clientes ne virent que par elle.Obtenant la protection de la princesse de Conti, elle fut introduite à Versailles.
Plus tard elle ouvrit sa propre boutique LE GRAND MOGOL.
Les commandes des grandes de ce monde affluèrent ; Rose Bertin fut choisie pour confectionner les parures offertes à la Dauphine Marie-Antoinette.
La Reine de France fût son amie et sa confidente.
Dans ce livre nous découvrons le vocabulaire employé à l'époque pour nommé les couleurs : connaissez vous le ventre de nonnain, prune de monsieur, vace vérolée roue de carosse, migraine, fleur mourante fifi pâle effarouché, etc autant de mots fous que de toilettes folles et démesurées pour qui sera la seule, l'unique ; par exemple coiffure à la belle poule, pouf aux sentiments, bonnet à la chercheuse d'esprit, à la brouette du vinaigrier, à la veuve du Malabar, etc.
La renommée de Rose devint immense dans toutes les cours d'Europe, elle eut une liaison avec le chevalier d'Eon.
Nous suivons le parcours de Rose, dans l'intimité de Versailles ou règnent complots et intrigues, jusqu'au jour où Rose alors ministre de la mode, fût acusée d'être la cause des dépenses de Marie-Antoinette ("on aura ta peau Bertin") et des conséquences qui s'en suivirent.
Sa dernière visite à la Reine eût lieu au Temple. Rose fuit Paris et sa guillotine pour s'installer à Londres. Elle revint en France, à Epinay-sur-Seine pour y mourir.
Un livre intéressant pour les passionné(e)s de cette époque ; sa lecture est agréable, nous avons le privilège de cotoyer Marie-Antoinette, les princesses de Lamballe, Madame de Noailles, Madame Campan, et tant d'autres qui firent partie de l'entourage de la Reine, et qui pour une partie furent certainement responsables de sa perte.
Un roman très féminin.

Titre
La Modiste de la Reine
Auteur
Catherine GUENNEC
Edition

Jean-Claude Lattes
Année
2004
Notation
notation nouveauté littéraire






  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.