La Voix des Amognes vous parle de la Nièvre
Accueil
LA CHAMBRE DE LA STELLA de Jean-Baptiste HARANG

Revenir à la liste des auteurs et ouvrages traités

Chronique littéraire
de Marie-Françoise Lampin

Notre chroniqueuse vous parle de ses coups de coeur littéraires... et vous présente son actualité de l'édition.



Jean-Baptiste Harang, d'origine nivernaise par sa mère, est journaliste à Libération ; il a reçu pour cet ouvrage le prix Inter 2006.
« Il fallait que je raconte mes racines », confiait-il à la presse, alors qu'il était Président du Salon des Auteurs Nivernais 2006.
Il nous raconte sa maison de famille à Dun-le-Palleteau (actuellement Dun-le-Palestel) dans la Creuse, chargée de mystère et de secrets.
Pièce après pièce (la maison en compte huit), du rez-de chaussée à l'étage en nous racontant l'escalier, l'auteur nous parle de son grand-père Maurice Harang (Chef de gare), du cousin Arthur, du monstre gluant et verdâtre qui hantait la maison à la nuit tombée, et qui terrorisait son petit monde.
Mais un terrible secret n'a jamais quitté cette maison et en imprègne les murs ; ce secret est celui de la naissance de son père.
On découvre que celui-ci n'a que quatorze ans de différence avec celui qu'il appelle « papa ».
Qui est son véritable père ?
Serait-ce un certain Muller, artiste, dont les oeuvres recouvrent les murs de la maison ?
La vérité se cache dans le grenier, endroit idéal pour l'oubli, l'oubli des choses, des noms, des identités, tout ce qui n'a plus de raison d'être, qui ne sert plus à rien.
Elle est tapie dans les cahiers d'écolier d'un certain Raymond Quisserne.
Ce dernier, né de père inconnu, est reconnu par Maurice Harang lors de son mariage avec Marie-Adèle Quisserne.
A la mort de son père Raymond Quisserne (Harang), l'auteur connaîtra enfin le nom de son véritable grand- père : le Docteur Goigoux.
A la fin de la visite nous arrivons dans la chambre de la Stella, interdite aux enfants, mais dans laquelle dormit JB Harang le soir de l'enterrement de son père.
Au-dessus du lit, se trouvait une gravure coquine, représentant «une jeune fille pétulante de santé, allongée sur son lit.. un homme âgé et binoclard, une sacoche de cuir posée sur le chevet s'apprête joyeusement à poser sa joue sur le ventre de la jeune fille ».
Le titre de la gravure est « la visite du docteur ».
L'auteur a tant de choses à nous dire, qu'il nous met dans la confidence de ce terrible secret pour enfin évacuer sa souffrance, ses doutes, ce poids lourd à porter qu'est ce mystère qui a fait la vie de son père qui a toujours choisi le silence.
Merci Monsieur Harang pour cette confession, ces moments privilégiés que vous nous faites partager.
Ce roman « contractuel » comme vous le dites et très intimiste, vous a permis de raconter vos racines, de libérer votre coeur, et nous a fait passer un très agréable moment en votre compagnie.

Titre
La Chambre de la Stella
Auteur
Jean-Baptiste HARANG
Edition

Grasset
Année
2005
Notation
notation nouveauté littérairenotation nouveauté littéraire

Si vous aussi, vous avez envie de défendre un livre, envoyez-nous votre critique en cliquant sur l'oiseau et nous la publierons dans cette page !

Pour rechercher un ouvrage par titre, auteur ou éditeur...

Règle de notation des ouvrages :
notation nouveauté littéraire
Assez bon
Ouvrages dont le niveau de littérature n'est pas très élevé, à la portée de tous, mais dont l'histoire est bien ficelée.
Documents où il y a de la recherche, dossier bien construit mais dont le niveau de littérature est seulement «correct».
notation nouveauté littérairenotation nouveauté littéraire

Bon
Bon fond, bien écrit, niveau de littérature plus élevé que le précédent, étude de société.
Ou excellente documentation.

notation nouveauté littérairenotation nouveauté littérairenotation nouveauté littéraire

Excellent
Très bon fond et style impeccable, très bon niveau de littérature.







  Nous Ecrire

Evénements

Liens

Statistiques
Partenaires :
Réalisation
& Régie publicité :
Copyright ©

Sitecom.biz





Ce site traite des sujets suivants : Amognes, courrier lecteurs Nièvre, expos nièvre, repair café des Amognes, cartes postales amognes, picture Amognes, châteaux Amognes, centre enfouissement amognes, politique Amognes, dossier environnement Nièvre, dossier enquête publique, dossier maison de retraite de St-Benin, dossier aide aux personnes dépendantes, communauté de communes des Amognes, communauté locale militante, démocratie locale participative Amognes, humour Nièvre, associations amognes, blagues 58, histoire locale Amognes, magazine local amognes, visiter la nièvre, vacances en Nièvre, photos de Loire, politique St-Benin, presse locale de la Nièvre, patrimoine Amognes, maison retraite St-Benin, Bourgogne, Saint-Jean, tourisme en Nievre, petit Beninois, publications locales Nievre, recettes locales Morvan, Anlezy, Balleray, Beaumont Sardolles, Billy Chevannes, Bona, Cizely, Diennes Aubigny, La Fermeté, Fertrève, Frasnay Reugny, Limon, Montigny aux Amognes, Ourouër, Saint Benin d'Azy, Saint Firmin, Saint Sulpice, Trois Vèvres, Ville Langy, églises romanes des Amognes, Briffault, Rosa Bonheur, Marget, Paul Vacant, Gabriel Charles, Louis Simonet, général Sorbier, Jean Fourastié, Martin des Amognes, Benoist d'Azy, famille de Croy.