Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 1101 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 ]

Le 2017-11-01 posté par J.P :
L'édito de notre maire ne fait que raviver la colère des habitants qui craignent légitimement pour leur santé et leur qualité de vie. Sous ses détours à propos de l'exercice de la démocratie, il est injurieux pour ceux qui ont signé la pétition et se sont mobilisés à travers le collectif. Franchement M. Gauthier, je ne sais pas par qui vous êtes conseillé, mais ce n'est pas une réussite. C'est vous qui déteniez la possibilité de pacifier la situation et mettre fin à ce climat délétère, et au contraire, votre orgueil mal placé l'envenime. Bien sûr, tout cela laissera trace et d'autant plus que vous faites durer l'anxiété collective. Le jour viendra où vous en paierez le prix, il ne faudra vous en prendre qu'à vous et non pas à Tardivat, à ce site ou au collectif ! De toute façon, cela ne peut plus se faire à cet endroit et vous le savez mieux que personne, alors quel gâchis...

Le 2017-11-01 posté par Jean Neymar :
Au fait, un seul outil de production d'enrobé dans la Nièvre qui appartient aux trois groupes mondiaux à part égale... Ça ne choque pas grand monde ! Les tarifs seront certainement très avantageux... ou pas ! En tout cas les communes de la Comcom ne se battent pas pour récupérer les retombées économiques mirobolantes en hébergeant cette usine.

Le 2017-11-01 posté par Non à l'usine d'enrobé à St Benin :
Notre maire est aussi 4ème adjoint à la Comcom, en charge de l'eau... Et il nous a dit ne pas avoir discuté de ce projet avec le président du SIAEP alors même qu'il existe un arrêté préfectoral pour la protection du captage sur la parcelle retenue par le GEN, c'est grave, très grave... Et tellement ridicule en même temps ! A quoi servent-ils ?

Le 2017-11-01 posté par Un membre du collectif :
Je viens de lire l'édito de Mr Gauthier ; monsieur le maire je voudrais répondre à plusieurs points que vous avez évoqués. Tout d'abord, vous parlez de lâcheté, permettez-moi de vous faire remarquer, que, lors de la réunion dans la cour de la mairie, nous aurions souhaité, outre les deux gendarmes, que vous sortiez de votre bureau pour venir nous parler au lieu de laisser la porte ouverte pour écouter ce qui se disait ; puisque vous avez un projet à défendre (à moins que tout soit réglé d'avance), je pense que votre présence n'aurait pas été déplacée à ce moment, il est vrai qu'il est plus confortable (vous aimez ce qualificatif) de rester à l'abri (de quoi ?) la porte ouverte. Vous parlez de votre devoir d'élu concernant l'installation d'un chef d'entreprise, je suis d'accord avec votre discours à un point près : il ne s'agit pas d'un commerce de bouche, d'une société de services, d'un artisan. Vous avez besoin de réfléchir, on comprend, mais vous mettez bien longtemps à vous décider. Vous attendez encore les retombées financières et la convention concernant le passage des camions... Là pardonnez-moi, mais je doute qu'au niveau des retombées financières depuis tout ce temps si vous ne les avez pas encore... Quand une personne souhaite vraiment décrocher un marché ou obtenir une réponse favorable à sa demande, il n'attend pas des mois pour envoyer ses arguments. Enfin tout le contenu de votre édito laisse à penser que votre décision est prise, que vous voulez coûte que coûte nous imposer cette usine, et que les raisons sont en priorité l'argent, et le passage des poids lourds. Après, éventuellement la santé… Nous vous avons confié la conduite de notre commune, oui moi aussi j'ai voté pour vous, et je le regrette sincèrement car si j'avais su que l'argent était le moteur de vos décisions et que cela passe avant tout, j'aurais orienté mon vote dans une autre direction. De quelle transparence parlez-vous ? Vous faites attendre la population sous des prétextes qui ont du mal à tenir la route, alors puisque tout doit être transparent ayez le courage de dire ce qui se passe… Attendez-vous une réponse pour un plan B, enfin quoi, si ces raisons (les vraies) sont légitimes, pourquoi ne pas en informer la population ? Ce climat que vous décriez, sachez que c'est grâce à vous qu'il existe, je me demande même si vous ne souhaitez pas que les gens se lassent, que le collectif baisse les bras (alors là vous vous trompez), que la discorde s'installe au sein de ce dernier ; diviser pour mieux régner, on connait. Moi aussi j'ai confiance en la droiture et le bon sens du conseil municipal ; pour le reste j'attends. L'équipe municipale gère ce dossier, mais pour être à l'écoute des habitants il faut deux oreilles. Concernant les propos injurieux que vous ne tolérez pas, quels sont-ils ? Si cela est vrai, c'est inacceptable, tout comme le comportement que vous avez actuellement vis-à-vis des habitants et du collectif.

Le 2017-10-31 posté par Bibi :
Et pan dans le pif ! Retour à l'envoyeur.

Le 2017-10-30 posté par Jérôme :
Au lieu de nous resservir ta soupe tiédasse, il eut été responsable de respecter tes engagements, pas seulement ceux que tu as pris avec le GEN, mais aussi ceux que tu as pris envers les habitants et les membres du collectif. Si nous n'avions pas bougé nos fesses, nous nous serions retrouvés comme des imbéciles avec cette centrale à notre porte et sur notre flotte et personne ne me fera avaler le contraire. J'ai honte d'avoir voté pour toi, honte que tu te caches derrière ton petit doigt, que tu joues la vierge effarouchée... Si tu estimes avoir subi des outrances ou bien avoir été visé par des propos injurieux, alors porte plainte comme tu sais le faire pour punir ceux qui dégradent les biens communaux. Va jusqu'au bout des choses, à moins que tout cela ne soit que stratégie en vue de te faire passer pour une victime. Le petit nombre que nous sommes (360 à St Benin) suffira peut être à te faire évoluer sur ce projet mais sache que dans le cas contraire, nous sommes déterminés, et ça le GEN l'a bien compris ! Il eut été plus sage (afin d'éviter de réactiver ce climat de tension que tu dénonces pourtant) de publier un édito digne d'un élu responsable et éviter ce laïus sur la démocratie, nous n'avons pas de leçons à recevoir d'un élu condamné pour non respect des règles démocratiques.

Le 2017-10-22 posté par Non à l'usine d'enrobé à St Benin :
Quel intérêt de prolonger l'attente, laisser pendre cette épée de Damoclès au dessus de nos têtes ? Il y a maintenant 1 mois le maire assurait ne pas vouloir laisser pourrir la situation et se donnait 2 semaines pour prendre la décision. Le conseil n'est toujours pas programmé... Il nous a demandé de lui faire confiance, nous avons cessé de tirer sur l'ambulance. Faudrait arrêter de jouer avec les nerfs de la population !

Le 2017-10-18 posté par Cacagne :
Bien d'accord avec vous ! Ah St-Firmin... Ça en fait dire des paroles. Oui, un maire se devrait d'être irréprochable ! Hélas loin d'être le cas et les petits toutous suivent. Désespérant.

Le 2017-10-18 posté par Le sage :
Entièrement d'accord avec vous Max. St-Firmin toujours divisé en deux clans. Le rôle d'un maire est d'être proche de ses administrés, et de tous, quel que soit leur vote. Mais notre maire est sans arrêt dans la stigmatisation et le soupçon.

Le 2017-10-17 posté par Max la Menace :
Ces derniers temps à St Firmin, vu la longueur des frites, annulation de la soirée moules, désertion de la soirée rock qui se transforme en blues. Une soirée ragots et commérages attirerait certainement plus de participants.

Le 2017-10-17 posté par Insoumis :
Mon pauve Nanard, il faut éviter de choisir ses amis dans le camp des soumis.

Le 2017-10-16 posté par bip bip :
3 mois pour publier un CR de conseil à St Firmin... La relecture parait un peu longue, n'y a t il pas un délai légal pour ces publications ? Dans un arrêt du 7 juillet 2010, le Conseil d'Etat indique que l'affichage des procès-verbaux des délibérations d'un conseil municipal est « entièrement régi par les dispositions du Code général des collectivités territoriales (CGCT) ». Dans sa décision, la Haute Juridiction rappelle que « les séances des conseils municipaux sont publiques" (art. L.2121-18 du CGCT), que « le compte rendu de la séance est affiché dans la huitaine » (art. L.2121-25) et que « l'affichage du compte rendu de la séance (…), a lieu, par extraits, à la porte de la mairie » (art. R. 2121-11). à suivre par les interessés ...

Le 2017-10-16 posté par nanard du front de gauche :
St Firmin : Le compte-rendu du conseil municipal de juillet vient d'être publié. Pas très claires les nominations de Mr Buriau deuxième adjoint élu avec combien de voix ? Et Mme Dondez idem conseillère municipale indemnisée pour quelle(s) tâche(s) ? Entretien des haies départementales mais communales : non. Je constate que mon camarade Luc Barré ne participe plus à la rédaction des comptes-rendus.

Le 2017-10-13 posté par Gilles7V :
Toute l'équipe des brelans sera là pour son chemin de croix dimanche !

Le 2017-10-13 posté par M.D :
Ce n'est pas l'inauguration ni le repas que je boycotte mais plutôt celle qui nous sert de "pseudo mairesse".

Le 2017-10-13 posté par dominique de st firmin :
La préparation de l'inauguration des croix suivie d'un repas ne semble pas mobiliser les habitants. Madame Dondez, conseillère municipale indemnisée, est obligée de battre le rappel pour mobiliser la population. Il semble d’après ses infos que le journal du centre prépare un article important sur le patrimoine de la commune. Peut être aurons nous le coût exact de la fabrication des croix... Pour rappel les dernières croix fabriquées une devant l’église et une à Bligny avaient été réalisées gratuitement par des bénévoles de la commune.

Le 2017-10-10 posté par Eric Bouchet :
Comme l'a indiqué Jérôme dans son message sur facebook, notre maire insistait beaucoup sur la confiance. Il disait au dernier conseil municipal je le cite : "Si on ne fait plus confiance, on ne fait plus rien." Je l'ai même entendu dire, (je le cite toujours) : "Nous sommes vos élus, nous ne ferons pas n'importe quoi, il faut nous faire confiance". Je pense à cette phrase de St-Just, grand révolutionnaire, né à Decize : "La confiance n'a plus de prix lorsqu'on la partage avec des hommes corrompus." Un élu du peuple digne de ce nom, donc garant de l'éthique de la république et de l’intérêt général, n'a en aucun cas le droit, même pour tout l'or du monde, de mettre en jeu la santé, le bien être, et l'avenir de ceux dont il est le responsable.

Le 2017-10-08 posté par Guy :
C'est dommage pour Arcolia, mais c'est peut-être un dommage collatéral à l'affaire de la centrale... La population n'a pas la tête à s'amuser !

Le 2017-10-07 posté par Arcolia :
Bonjour, c'est avec regret que nous avons pris la décision d'annuler le spectacle du samedi 14 octobre faute d'avoir vendu suffisamment de billets. Merci à ceux qui avaient prévu de passer cette soirée avec nous, nous vous présentons nos excuses et vous êtes invités à récupérer vos règlements dans le commerce qui vous a remis votre billet. A bientôt.

Le 2017-10-07 posté par Repair-Café Amognes :
Atelier ce samedi matin de 9h00 à 12h00.



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005