Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 2064 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 ]

Le 2017-11-16 posté par Pissedru :
On voit bien qu'il y avait deux clans dans cette histoire d'usine et maintenant les "pour" ressortent leur humiliation en crachant leurs venins ! Pas beau ! Bravo aux autres ! Et ceux qu'ils attendent ben visiblement, c'est que c'est pas urgent ; alors qu'ils attendent encore un peu !

Le 2017-11-16 posté par Eric Bouchet :
Je suis d'accord avec Gus : Jérôme au début du collectif, avec Paul De Haut et Jonathan Piat ont monté un dossier en béton, sans lequel rien n'eut été possible. C'est toujours très positif de s'informer et de s'interroger sur ce que font les élus, même si on a voté pour eux, la confiance n'exclut pas le contrôle. Il me semble que les citoyens devraient peut-être plus se réapproprier leurs droits fondamentaux en contrôlant beaucoup plus les activités de gens sensés les représenter, en leur demandant d'en rendre compte. Cela éviterait sûrement beaucoup d'excès de la part de ceux que la toute puissance fascine. N'oublions pas que dans une démocratie moderne (chère à notre maire, grand démocrate devant l’Éternel) c'est le peuple qui est souverain. Quant à cette affaire d'immobilier (qui reste a éclaircir) il ne faut guère s'étonner de l'apparente volonté de faire une surcote sur la transaction. La recherche d'un moindre bénéfice chez certaines personnes que nous connaissons bien, est maladif, viscérale. Ils écorcheraient les poux pour avoir leurs peaux. A peine ont-ils flairé l'odeur de l'argent, qu'ils s'y ruent avec l'avidité des hyènes sur une charogne.

Le 2017-11-16 posté par Lautre :
Il s'y voit déjà le Jérôme avec l'écharpe tricolore sur le ventre ! Mais arrêtez de rêver mon gars au lieu de critiquer et de répondre du tac au tac à tous ceux qui vous piquent allez donc travailler et dépanner les gens qui vous attendent depuis des semaines...

Le 2017-11-16 posté par Jérôme :
Si j'administrais avec une équipe notre commune, il y aurait un prix d'achat, un prix de vente, dans le respect de l'estimation des domaines vu la conjoncture économique actuelle, et si on appliquait une surcote sur l'achat, on appliquerait la même sur la vente. Là, si je m'en tiens à ce que je sais, nous achetons 2000 euros de plus que l'estimation des domaines et nous dépossédons d'un bien immobilier. C'est juste un constat à un moment où notre maire et sa première adjointe raclent les fonds de tiroir... Et je dis "nous" parce que c'est notre patrimoine, nos impôts...

Le 2017-11-16 posté par Gus :
C'est vrai que Jérôme est un caillou dans la chaussure de M. Gauthier. Ceci dit, il pose de bonnes questions, non ? Puisque l'argent public et la bonne gestion communale nous ont valu d'attendre si longtemps pour mettre fin à ce projet impossible où on s'est tous inquiétés, insultés, déchirés..., on peut quand même s'intéresser aux "opérations immobilières" engagées par la municipalité en notre nom et avec nos impôts. J'ajoute que ceux qui se vengent sur Tardivat en l'attaquant sur son activité pro sont pitoyables. Il est honnête et compétent, gentil et serviable, même avec ceux qui ne l'aiment pas ! Moi, je pourrais pas ! Et contrairement à beaucoup de ses collègues commerçants ou artisans, il a mouillé sa chemise pour nous tous au risque de se porter du tort dans son activité. Là-dessus, il n'a aucun compte à vous rendre. Cela regarde sa famille et son équipe, personne d'autre. J'en connais pas beaucoup de ce bois-là. Il mérite donc notre soutien plutôt que nos critiques.

Le 2017-11-15 posté par XD :
Il joue au Monopoly avec sa cousine avec la banque du contribuable... Tu comprends mieux comme ça ?

Le 2017-11-15 posté par Jean :
Pas facile à comprendre votre exposé sur la vente de l'immeuble, heureusement que vous ne dirigez pas notre commune ce serait la catastrophe, monsieur Tardivat.

Le 2017-11-15 posté par Jérôme :
Faites bien de parler de tuyaux, vu que vous êtes pote avec le maire, peut-être que vous pourrez m'en donner un, vous ? Vu qu'il n'a pas voulu répondre à ma question lundi soir... La mairie souhaite acheter le bâtiment de Mme Batho face à la fontaine. Le maire annonce que cette dernière est prête à vendre cet immeuble au prix de 150.000 euros mais en contrepartie souhaite acquérir le "garage" de la mairie (bâtiment en prolongement de son immeuble à l'arrière de la pharmacie). Je demande au maire plus de précisions, quel prix vend-il le garage ? Il répond que 150.000 est en réalité la soulte des 2 opérations... Alors je demande combien achète-t-il l'immeuble et combien vend-il le garage ? Vu qu'il aime la transparence ! Il est entré dans une foule d'explications pour justifier l'opération alors que ma question est simple... Je n'ai à ce jour pas de réponse, et les conseillers municipaux n'ont pas eu l'information... Cet immeuble coûtera donc 150.000 euros + 1 bien immobilier communal... Vu l'estimation des domaines à 148.000 euros à + ou - 10 % en l'achetant à + 10% le bâtiment communal est cédé pour 12.800 euros...Est-ce l'estimation des domaines ?

Le 2017-11-15 posté par Jean :
Qu'il s'occupe de ses tuyaux Tardivat, ras le bol du cinéma.

Le 2017-11-15 posté par Le Sage :
À bon entendeur salut, Monsieur Tardivat.

Le 2017-11-15 posté par Jérôme :
Vous avez le droit d'être déçus que cette centrale n'arrive pas à St Benin, je comprends mal votre peine mais je la respecte. Vous pouvez y aller, faites vous plaisir, je suis blindé, je n'ai pas eu peur du GEN, alors ce n'est pas quelques branles-bouillie qui m'attaquent personnellement en racontant des âneries qui vont m'intimider.

Le 2017-11-15 posté par M.L :
En réponse à l'Autre, ce n'est certainement pas avec des gens de votre espèce que le projet de la centrale a capoté. En ce qui concerne l'embauche, sachez qu'il était prévu que le personnel des deux usines St Eloi et Corbigny suivent ; alors au lieu de raconter des conneries, renseignez-vous, et aussi pensez à vérifier le fond de votre culotte.

Le 2017-11-15 posté par Eric Bouchet :
Je passe un petit bonjour à Lola, j’espère qu'elle va bien.

Le 2017-11-15 posté par L'Autre :
Mr Jérôme. Alors là, vous réagissez très rapidement lorsqu'on vous pique dans le vif du sujet ! Plus vite que pour effectuer des dépannages ! Je ne vais pas m'épanouir ça vous ferait vraiment très mal.

Le 2017-11-15 posté par Le Sage :
Bonne décision : plus de centrale donc pas de pollution par l'agriculteur peu scrupuleux qui souhaitait faire du fric avec la vente de la parcelle et qui va continuer à déverser du glyphosate et cela ne choque pas Monsieur Tardivat si notre eau est polluée.

Le 2017-11-15 posté par Jean Peuplu :
En réponse à l’autre, on a jamais vu une entreprise regrouper 2 unités de production à effectif constant voir avec embauche ! Pour les deniers dans l’escarcelle de la commune, 125000 € à ventiler sur la com-com (curieux de savoir combien pour l’heureuse commune qui accueillera cet équipement), ça fera pas beaucoup de nids de poule de bouchés !

Le 2017-11-15 posté par Jérôme :
On ne risque pas grand chose à dire des conneries sous couvert de l'anonymat... Je suis à jour dans mes dépannages, et d'ailleurs, je ne vois pas trop en quoi ça vous regarde ? Et si je me mêle des affaires publiques, c'est parce que ça me concerne, je suis un citoyen, non ? Pour le fond de votre culotte, ça ne m’intéresse pas de savoir s'il est propre, mais peut être devriez vous y jeter un coup d’œil, on ne sait jamais...

Le 2017-11-15 posté par St-Beuh58 :
Bonne fête Albert.

Le 2017-11-15 posté par L'Autre :
Mr Jérôme devrait s'inquiéter beaucoup plus de sa boutique que de la politique ! Quand on est incapable de se déplacer sur les dépannages on se tait... Il est vrai qu'en s'opposant à un sujet particulier il a soulagé ses amis grands travailleurs qui avaient très peur d'être embauchés par cette usine.

Le 2017-11-13 posté par Jérôme :
C'est avec un grand soulagement que nous apprenons la décision de notre conseil qui rejette la demande du GEN à l'unanimité malgré des retombées fiscales non négligeables. Oserais-je dire "tout ça pour ça" ? Un grand merci à tous les membres du collectif qui n'ont pas ménagé leur peine afin de convaincre et sensibiliser la population et nos conseillers. Un grand merci également à tous les signataires de la pétition sans qui notre mouvement n'aurait pas eu le même impact. Enfin, merci à nos élus de nous avoir entendu. Contrairement à ce qu'affirme le maire, toutes les actions du collectif ont été constructives et respectueuses. Une leçon à tirer de tout ceci, il est important de rester vigilants, attentifs aux décisions de nos élus afin de parfois lancer des alertes lorsque cela s'avère nécessaire. Nous allons organiser une dernière rencontre, autour d'un apéritif dînatoire, après des mois de tensions et d'inquiétudes, nous l'avons bien mérité...



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005