Forum citoyen

Une idée, une analyse, une brève de rue,
Une information locale à faire paraître,
Des réactions, des questions...

Cliquez sur l'oiseau,
Inscrivez votre message,
Cliquez sur Envoyer.

Sauf avis contraire, dûment mentionné dans votre courrier, celui-ci sera publié dans cette page !
Nous nous autorisons seulement à corriger l'orthographe, à supprimer les mentions trop personnelles, les injures et les propos diffamatoires. Le système informatique qui gère ce forum est conçu pour ne nous transmettre ni votre E-mail, ni votre nom.

Nous publions plus spécifiquement sur cette page les avis concernant ce site ou "les Amognes". Les autres courriers seront transmis à notre site partenaire : Mon-avis

Nous accueillons volontiers des collaborateurs (trices) bénévoles et/ou stagiaires (école de journalisme ou communication par exemple) sachant écrire, pour nous aider à développer de nouveaux dossiers thématiques (histoire locale, patrimoine, environnement...) ou animer le site. Indépendance et curiosité intellectuelle indispensables !

Il y a 1595 courrier(s) en ligne

[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 ]

Le 2018-11-15 posté par Filou :
Dadatata ne soyez pas prétentieux et faire croire que Saint Benin est devenu le nombril de la Nièvre ; certes il reste un beau village, mais des ronds-points il y'en a partout.

Le 2018-11-15 posté par dadatata :
Filou, vous lisez une connerie sur facebook et vous la relayez. Au rond-point de St Benin, il n'y a pas de passage piéton tout autour. Et si, les gendarmes peuvent intervenir et faire passer en alternance pour fluidifier la circulation. De plus, des kilomètres de bouchons, bravo la pollution pour les riverains du quartier, là même où nous nous sommes battus contre une centrale d'enrobé polluante.

Le 2018-11-15 posté par Filou :
Petite astuce : Il est très simple de bloquer un rond-point en toute légalité... Prenez 30 à 40 piétons et marchez en rond sur les passages piétons ; ainsi vous respectez la loi et en plus vous avez priorité sur les voitures ! En 10 min des kms de bouchons à la ronde et la police ne peut pas intervenir car vous ne faites que traverser... Tout en respectant le code de la route. Et si on vous demande pourquoi vous traversez tout le temps ; répondez que vous cherchez du travail en face.

Le 2018-11-15 posté par Jean :
Loulou très bonne question. Il serait judicieux d'être présent au rond-point de la maison blanche avec notre gilet jaune.

Le 2018-11-14 posté par Loulou :
Est ce que St Benin sera bloquée samedi ?

Le 2018-11-12 posté par Xinon :
Mon Dieu que tout va mal, la France, le monde et la planète... Il est loin le paradis !

Le 2018-11-11 posté par Rando :
Ce n'est pas la première fois que Jean Luc Gauthier essaie de s'approprier ce chemin communal. A l'époque de Françoise Lereu, suite à des plaintes de promeneurs, elle avait fait faucher ses cultures car il s'était permis de labourer et semer faisant disparaître le chemin.

Le 2018-11-09 posté par Jérôme :
Je regrette Naifmaispastrop, mais vous résumez mal. Je ne me risquerais certainement pas à promettre une baisse d'impôts... Rien ne baisse, alors je ne vois pas, sauf promesse électoraliste purement démagogique, comment cela pourrait être possible. Plus de commerces, comme j'aimerais, mais cela ne dépend pas que des élus... Mais déjà faire le maximum pour ne pas en perdre comme le font beaucoup de maires qui vont jusqu'à passer des annonces au JT de TF1. Enfin embellir la commune, évidemment, mais la rendre plus fonctionnelle serait déjà une belle étape, et cela passerait effectivement par des investissements.

Le 2018-11-09 posté par Jérôme :
Bonjour Poulette des bois. Je vous remercie pour cette précision, effectivement il s'agit d'une procédure adaptée qui peut prévoir une négociation à condition qu'elle soit notifiée dans la consultation. J'ai utilisé à tort le terme d'appel d'offre (déformation professionnelle) entre artisans on utilise toujours ce terme quelle que soit la procédure... Pour le reste, je ne saurais vous répondre, je n'ai pas suivi ce dossier de près mais je me tiens à votre disposition si besoin. Au passage, vous semblez compétente en la matière et je recherche des conseillers si cela vous intéresse. Bonne journée.

Le 2018-11-09 posté par Poulettedesbois :
Cher Jérôme, j'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre dernière contribution concernant la procédure de marché public lancée par la Mairie de Saint Benin pour les travaux à Montgoublin. Il apparaît un certain nombre d'inexactitudes : pour d'abord les collectivités doivent respecter un certains nombre de procédures pour l'attribution de marché public. Vous parlez de négociation. Or il est interdit de négocier dans un appel d'offres... ou alors la mairie n'a pas lancé un appel d'offre mais un marché à procédure adaptée. De plus, j'ai recherché la publicité de la procédure des travaux en question et je n'ai rien trouvé... Y aurait-il eu un oubli ? Je suis sûre que vous allez pouvoir éclairer ma lanterne sur la question...

Le 2018-11-09 posté par naifmaispastrop :
En résumé Mr Tardivat, vous maire, vous nous promettez une baisse des impôts et des charges. Plus de commerces (garagistes) et artisans et beaucoup d'investissements pour embellir notre commune. C'est bien ça ?

Le 2018-11-09 posté par Jérôme :
CA, les travaux ne pourront pas commencer maintenant. Il y a eu un vice dans la procédure d'attribution du marché. Après avoir négocié les tarifs avec une entreprise, le maire ne lui a pas donné le marché argumentant un manque de compétences. L'entreprise a porté l'affaire devant le tribunal administratif : Pourquoi avoir négocié le prix si le maire estimait qu'elle manquait de compétences pour ces travaux. L'entreprise a été déboutée mais il faut relancer la procédure d'appel d'offre et tout recommencer.

Le 2018-11-09 posté par Copain :
Copain comme cochon avec le maire, c'est le garage Peugeot qui doit se frotter les mains, un concurrent à la trappe définitivement, ou comment joindre l'utile à l'agréable... Dépêchez vous Monsieur Gauthier, il ne vous reste plus qu'une année utile pour faire votre micmac, pas dit qu'on vous en donne 6 de plus.

Le 2018-11-08 posté par CA :
Si ce chemin a été emprunté pour une randonnée, il ne peut être aliéné. Il reste d’intérêt public et c'est à défendre. L'enquête publique servira à regrouper toutes ces infos. Par ailleurs, il semblait selon les comptes rendus que les travaux assainissement devaient commencer incessamment et la commune n'aurait pas encore le terrain ? Ce serait juste invraisemblable si tel était le cas.

Le 2018-11-08 posté par Jérôme :
Merci pour votre message F.R. Il est important pour moi de dire les choses au fur et à mesure. Je n'envisage absolument pas de faire subir à l'équipe qui voudra bien m'entourer une campagne "règlements de comptes" entre lui et moi. Nous porterons un projet et lui fera son bilan et proposera de continuer le sien. Evidemment avec tout ce que je constate et analyse, vous vous doutez bien que je bous sur ma chaise. Je pense tout de même que mes messages ont une incidence sur le cours des événements. Alors je continue, histoire de limiter la casse, et tant pis pour ceux qui me prennent pour un acharné, croyez moi, je reste très objectif...

Le 2018-11-08 posté par Jérôme :
Je ne doute pas un seul instant que M. Pleuchot serait prêt à vendre, dans l'intérêt général, ce morceau de parcelle même sans l'aliénation du chemin rural. Nous avons pratiqué ce chemin lors de la randonnée gourmande organisée par le Lions club cette année. Il existe encore bel et bien même si M. Gauthier et M. Pellé ont affirmé le contraire lundi soir. Effectivement un passage a été labouré par l'agriculteur exploitant le champ et c'est fort dommage. Il y aura une enquête publique, et si M. Gauthier continue en ce sens, je ne manquerai pas de relever le conflit d'intérêt auprès de l'enquêteur. Ce chemin le dérange, tout comme les haies à une époque. Il n'est pas là pour arranger ses petites affaires.

Le 2018-11-08 posté par F.R :
Merci Monsieur Jérôme de nous faire ces compte-rendus de conseils municipaux. C'est déjà très courageux à vous d'y être à chaque fois. Vous avez sans doute raison sur vos remarques et vos arguments. Ils mériteraient d'être défendus à l'intérieur du conseil. Sans doute aussi avec une personnalité comme la vôtre certains conseillers seraient derrière vous et ce ne serait pas si facile pour le maire. Mais le conseil est ainsi, avec beaucoup de suiveurs par paresse ou par manque d'intérêt des sujets débattus. Et surtout, c'est forcement Monsieur Gauthier qui a le dernier mot. Tant qu'il n'y a pas de décisions plus graves comme pour la centrale d'enrobé, il ne s'agit que de sous et si cela reste important (c'est en effet nos impôts), ce n'est pas mortel. Dans 2 ans, il défendra son bilan, vous le contesterez et les électeurs seront les juges arbitres. En attendant, il est notre maire légitime, il a le droit de prendre ces décisions même si elles ne sont pas nécessaires ou heureuses... Patience !

Le 2018-11-08 posté par Jérôme :
Concernant le tout à l'égout à Montgoublin, le maire a fait savoir que Monsieur Pleuchot était prêt à donner le terrain pour faire la station. Enfin quand je dis donner, non pas vraiment. En échange, il demande l’aliénation d'un chemin communal liant Montgoublin à Mousseaux. Je me souviens avoir entendu le maire dire, dans d'autres dossiers que, tant qu'il serait aux commandes de la commune, aucune aliénation de chemin ruraux au profit de propriétaires privés ne serait actée. Il faut savoir que M. Pleuchot est propriétaire de terres agricoles exploitées par M. Gauthier.

Le 2018-11-08 posté par Jérôme :
Lors du dernier conseil municipal, la décision a été prise d’acquérir le garage Eurorepar afin d'y loger les ateliers municipaux. J'ai fait remarquer au maire que, comme il l'a fait pour l'immeuble de Mme Batho (alors que le local commercial était pourtant déjà à louer), il pouvait tout à fait, dans un premier temps, tenter de le mettre en location afin de permettre de conserver un 2ème garage sur la commune (sachant que ce dernier fonctionnait très bien, il s'agit d'une reconversion). L'acquisition d'un fond et des murs est lourde pour un porteur de projet à l'heure où les banques sont frileuses... Ce n'est pas sa volonté. Un "village du futur" dont la seule étude va nous coûter 40.000 euros, orienté sur le développement économique et le maintien d'activités dans le bourg, planté par le maire lui-même. D'ailleurs pour rebondir sur le message de DD, la part communale des impôts foncier a effectivement baissé, mais la part départementale a elle, été augmentée. Ce qu'il ne manquera pas de vous préciser. Mais voyez-vous, d'où provient la subvention de 80 % des 40.000 euros de cette étude selon vous ? Mordu du chien ou de la chienne, quand de l'argent public est gaspillé, au final, le dindon, c'est toujours le contribuable ; les subventions, elles ne tombent pas du ciel... Qu'adviendrait-il des ateliers actuels ? Rasés pour faire un parking... J'ai mal à ma commune !

Le 2018-11-07 posté par A.M :
A force de devoir serrer un cran à la ceinture on va devenir anorexiques. Merci qui ? Ceux qui ont voté Macron !



[ Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 ]

Pour consulter les courriers antérieurs au 28 octobre 2005